Ce championnat professionnel nous réserve bien des surprises. Ce qui lui confère une valeur ajoutée et tient en haleine les aficionados du ballon rond. Ainsi, les deux premiers au classement devront être sur leurs gardes lors de leur sortie respective.
Difficile vainqueur lors de la 13e journée, le leader ASPL 2000, qui s’est imposé face au Curepipe Starlight SC (3-2), et son dauphin, le Petite Rivière-Noire FC, vainqueur 2-1 face au Pamplemousses SC, se livreront un duel à distance pour la première place, alors que le Cercle de Joachim, tenu en échec 1-1 par l’AS Rivière-du-Rempart, fera un déplacement difficile pour affronter La Cure Sylvester dans son antre à St François-Xavier à l’occasion d’une étincelante 14e journée de la Barclays Mauritius Premier League prévue demain.
Hormis la victoire plus ou moins confortable du Chamarel SC aux dépens de La Cure Sylvester 3-1 la semaine dernière, les résultats des autres rencontres se sont achevés sur deux nuls et deux scores étriqués.
Les deux meneurs, à savoir l’ASPL 2000 et PRNFC, ont dû puiser dans leurs réserves pour s’imposer, tandis que Joachim, qui occupe la dernière manche du podium, a mis les pendules à l’heure à dix minutes du temps réglementaire pour arracher un match nul face à une formation de l’AS Rivière-du-Rempart qui donne toujours du fil à retordre.
Cette 14e journée demeure indécise en ce qui concerne le haut du classement. L’ASPL 2000, bien que leader du championnat, devra faire face à la fougue des jeunes de l’AS Quatre-Bornes. Les joueurs de Benjamin Théodore, souvent battus d’un rien au dernier moment, peuvent compliquer la situation des Port-Louisiens.
Ces derniers n’ont pas droit à l’erreur puisque leurs poursuivants immédiats profiteront de la moindre occasion pour leur ravir la place de leader. Il convient de rappeler que, jusqu’ici, le fauteuil n’a été occupé que par l’ASPL 2000 et le PRNFC depuis le coup d’envoi du championnat le 5 novembre dernier.
À Bambous, la situation du PRNFC s’annonce relativement plus aisée face à une erratique équipe du Pamplemousses SC. Mais même à domicile, les hommes de Twaleb Fatemamode ne sont pas à l’abri d’un sursaut d’orgueil de la formation nordiste.
Le Cercle de Joachim, qui s’est vu priver d’une septième victoire d’affilée par l’ASRR, aura un après-midi dominical compliqué face à La Cure Sylvester, qui l’avait battu à l’aller à Curepipe grâce à un but signé Jean-Yves Noumé dès la 2e minute du match. Bien que sur le papier les Curepipiens paraissent une fois de plus mieux armés, la réalité du terrain est une autre paire de manches. La bande à Gino Labutte, appuyée par leurs inconditionnels supporters, ne sera pas facile à dompter.
Le Chamarel SC, qui reste sur un succès avec le meilleur score réalisé lors de la 13e journée, devra se méfier du CSSC. Les joueurs de Fidy Rasoanaivo, après leur défaite contre le leader, tenteront de se refaire une santé dans leur jardin du New George V.
Après avoir évolué sans aucun complexe face à Joachim, l’ASRR de Tony François reste en pole position pour empocher les trois points en jeu face à la lanterne Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers. Si cette prévision se matérialise, les Nordistes pourront grimper dans la première partie du tableau.