Le leader de la BMPL, Roche-Bois Bolton City, a réalisé la mauvaise opération du week-end en concédant le nul (1-1) en déplacement au stade Harry-Latour face aux GRSE Wanderers, hier dans le cadre de la 22e journée du championnat. Par contre, son dauphin, le Pamplemousses SC, a réduit l’écart à trois points grâce à un succès (2-1) sur le Petite Rivière Noire FC.
Les Roche-Boisiens ont cru avoir fait le plus dur en ouvrant la marque à la 19e minute par l’intermédiaire de Doddy Édouard. Cependant, les Rastas ont réagi en seconde période grâce au Camerounais Yves Mvondo, qui permettait aux Wanderers de procéder au partage de points. Ce match nul permet aux Roche-Boisiens de conserver la tête du classement, avec 40 points. Quant aux Wanderers, ils ne sont pas pour autant sortis d’affaire, dans la mesure où ils doivent toujours lutter contre la relégation.
Par contre, le Pamplemousses SC a commencé à combler son retard. Accusant cinq points de déficit avant la 22e journée, les protégés de Tony François ont trouvé les ressources nécessaires pour venir à bout de Petite Rivière Noire, hier au stade Anjalay. Stéphane Pierre, le capitaine de l’équipe de l’Ouest, a ouvert la marque en première mi-temps. Mais la réaction de l’armada nordiste surviendra en deuxième tranche. Par l’entremise de Fabrini Razah, très en verve depuis le début de la saison, puis par Brandly Ratovorinina, qui a donné la victoire aux siens. Cette défaite renvoie Petite Rivière Noire à la cinquième place, alors que les Nordistes se rapprochent de Roche-Bois Bolton City.
Ailleurs, les choses ne semblent guère s’arranger pour La Cure Sylvester. En accueillant hier l’AS Quatre-Bornes au stade St-François Xavier, Giano Li Tien Kee et ses coéquipiers espéraient une victoire. Mais les Quatre-Bornais ont fait preuve de réalisme, grâce à leur ailier Frédéric Sarah, qui a inscrit l’unique but de la rencontre, pour permettre aux siens d’enregistrer leur dixième succès de la saison. Les Quatre-Bornais sont bien placés pour jouer le podium en fin de saison, alors que les Sylvesters doivent batailler pour remonter la pente.
Le Savanne SC, de son côté, a cru tenir le bon bout contre le Cercle de Joachim après que le défenseur curepipien Isaac Nartey eut détourné le ballon dans ses filets. C’est cependant la bande à Debis Dookhee qui s’est imposée 3-2, avec des réalisations signées Brandon Citorah, Abraham Odame et Adjel Renell qui ont permis au Cercle de Joachim de revenir dans la partie, alors que Grégory Pavin a réduit le score.
Samedi, l’ASPL 2000 a eu beaucoup de peine pour se défaire de l’AS Rivière du Rempart, en lever de rideau de la 22e journée. Les protégés de Sakoor Boodhun ont ouvert la marque par l’entremise d’Ephrem Guikan, qui s’affirme de plus en plus dans l’effectif port-louisien. Jesson Rungassamy a toutefois permis aux Nordistes de revenir dans la partie. Il a fallu toute la détermination de Bruno Ravina, dans les arrêts de jeu, pour permettre aux Port-Louisiens de rentrer avec les trois points.