Les deux équipes en tête du classement de la Barclays Mauritius Premier League, le Cercle de Joachim et l’ASPL 2000, ont été neutralisées par leurs adversaires du jour, respectivement Petite Rivière Noire FC et l’AS Rivière du Rempart. Un match nul soldé 0-0 au stade George V, à Curepipe, pour Joachim et un autre, terminé sur le score de 2-2, pour l’ASPL 2000, au stade Saint François Xavier, maintient les positions inchangées en tête du classement, à six journées de la fin du championnat.
Le fait marquant de la sortie du Cercle de Joachim demeure l’expulsion de son milieu de terrain, Zola Raveloarison, peu après la reprise. « Quand on perd un joueur, il faut savoir se réorganiser très vite », expliquait, à l’issue de la rencontre, Joe Tshupula, l’entraîneur du Cercle de Joachim.
Pourtant, même à 11 contre 11, son équipe a quelques fois subi les attaques incessantes de Petite Rivière Noire.
Déjà, dès la 18e minute, Gurty Calembé voyait son tir passer à côté des montants de Christopher Casernes. À peine dix minutes plus tard, Andy Patate voyait lui aussi son tir passer près des cages de Casernes.
Le Cercle de Joachim se montrait malgré tout entreprenant, avec une action signée Yannick Dig Dig (14e), puis une autre emmenée par Guiyano Chiffonne. Mais aucune d’elle ne fut concrétisée. Le match est parfois devenu très viril, les deux équipes se livrant à un jeu un peu plus dur.
A la pause, aucune évolution dans le score, mais la rencontre prenait cependant une autre dimension avec l’expulsion de Zola Raveloarison à la 52e minute, pour une faute sur Dany Février, entré à la mi-temps. Mais Petite Rivière Noire FC ne profitait pas de l’avantage numérique, se retrouvant même arc-boutée dans sa surface de réparation. D’ailleurs, l’équipe de l’Ouest doit une sacrée chandelle à sa charnière défensive, qui a contenu les nombreux assauts du Cercle de Joachim.
Cependant, les Curepipiens voulaient mettre toutes les chances de leurs côtés. Et on assistait à une fin de match somme toute haletante. Déjà, à la 72e, Issa Nazarally se livrait à un petit numéro en solo en héritant d’un centre impeccable. Mais il ne put concrétiser cette occasion, car il trébucha sur le ballon au moment d’ajuster Ivahn Marie José.
Trois minutes plus tard, Abraham Odame, entré en cours de jeu à la place de Yannick Dig Dig, adressait un tir cadré, repoussé par la défense de Petite Rivière Noire FC, repris par Nazarally. Un but qui ne sera pas accordé, le juge de touche ayant signalé la position de hors-jeu. Il n’y aura pas plus d’occasions, les deux équipes se livrant à un round d’observation, même si quelques actions, ici et là, agrémenteront la fin de la partie.
Dans l’autre match au sommet de la journée, l’ASPL 2000 a raté l’occasion de se rapprocher du leader en concédant le match nul face à l’AS Rivière du Rempart. Alors que les Port-Louisiens menaient 2-0, grâce à Ludovic Lafoudre (14e) et Olivier Randrianandrasan (41e), ils voyaient les Nordistes revenir à l’heure de jeu, par l’entremise de Sewram Gobin (61e) et de Jesson Rungasamy, en fin de partie.