La 35e journée de la Barclays Mauritius Football League, aujourd’hui, est le théâtre du choc entre le prétendant au maintien, GRSE Wanderers, et le déjà relégué Chamarel SC, au stade Auguste-Vollaire. Un choc qui, pour les Rastas, sert à marquer d’une pierre blanche leur première saison chez l’élite du football local.
Fait marquant : les Wanderers ont, depuis quelques semaines, leur terrain à domicile. Le stade Auguste-Vollaire, en rénovation depuis le début de la saison, accueille depuis quelque temps les rencontres de la BMPL. C’est donc tout naturellement que les Rastas veulent accrocher un succès devant leur public.
Pour en revenir à la rencontre, les deux équipes se lancent dans un duel sans merci. Pour les uns, il s’agit de montrer que le maintien était mérité. Pour Chamarel, il faut au moins sauver l’honneur. Après une saison chez l’élite, Fofo Akakpo et consorts doivent maintenant aller rejouer leur place pour la ligue professionnelle.
Le Pamplemousses SC veut, lui, confirmer sa deuxième place contre La Cure Sylvester. L’heure est au bilan pour les deux formations, qui s’affrontent au stade Anjalay. Les Nordistes ont accédé à la deuxième marche du podium par un concours de circonstances et une victoire confirmerait ce classement, qui risque fort d’être final ce dimanche.
Par contre, les Sylvesters abordent cette rencontre avec tout le sérieux voulu. En cas de victoire, ils pourraient accéder au podium aux dépens de l’AS Quatre-Bornes. La Cure Sylvester se positionne en effet à la quatrième place, à deux points de l’ASQB.
Justement, les Quatre-Bornais doivent parfaitement négocier leur sortie contre le Petite Rivière Noire FC au stade Germain-Comarmond. Cette joute, même si elle ne permettra pas aux protégés de Benjamin Théodore d’accéder à la deuxième place, devrait leur donner l’occasion de consolider leur médaille de troisième, à condition cependant de ne pas subir de lourde défaite dimanche contre l’ASPL 2000.
Les Port-Louisiens, qui reçoivent l’AS Rivière du Rempart au stade St François Xavier, veulent également confirmer leur tout premier titre professionnel. Les Nordistes, qui se contentent de la deuxième partie du tableau, espèrent faire parler la poudre par l’entremise de Jesson Rungassamy, leur meilleur buteur cette saison.
Finalement, le Cercle de Joachim et le CSSC croisent le fer dans un dernier duel fratricide pour cette saison au stade Auguste-Vollaire. Le CSSC, qui doit prendre trois points pour espérer ne pas finir à la dernière place, n’a plus rien à perdre. Le Cercle de Joachim, qui n’a pas été à la hauteur de son statut de double champion, veut encore sauver sa cinquième place.
Le programme du jour
Stade Germain-Comarmond
PRNFC/AS Quatre-Bornes (15h30)