Le leader de la Barclays Mauritius Premier League de football, Petite-Rivière-Noire F, tentera de réaliser la passe de sept aujourd’hui contre son dauphin l’ASPL 2000 dans un match qui s’annonce très disputée sur le terrain synthétique du St-François Xavier. En cas de victoire, l’équipe phare de la capitale reviendrait à un point de la formation de l’Ouest qui conserverait toutefois le fauteuil de leader.
Les deux formations sont invaincues dans cette première édition de la Barclays Mauritius Premier League. Mais Petite-Rivière-Noire SC est un véritable rouleau compresseur ayant enregistré six victoires en six sorties en championnat. L’ASPL 2000 aura ainsi la lourde responsabilité de prendre à défaut une équipe en pleine confiance en ce début de saison. Lors de la précédente journée, la bande à Twaleb Fathemamode s’était imposée sur le plus petit score qui soit contre l’AS Rivière-du-Rempart tout comme les Portlouisiens qui ont eu du mal à se défaire de Pamplemousses SC (1-0).
Les coéquipiers de Luther Rose tenteront, sur leur pelouse, de réduire l’écart avec la formation de l’Ouest pour ainsi revenir à un point de leurs adversaires du jour. L’ASPL 2000, qui possède par ailleurs la meilleure défense du championnat avec seulement deux buts encaissés, devra se méfier comme le lait sur le feu de son adversaire, qui a déjà incrit 15 buts en six journées (meilleure attaque du championnat). C’est le no 25 du PRNFC, Gurty Calembé, qui demeure le serial buteur de son équipe, lui qui a le meilleur score de la ligue avec six réalisations. Pour rappel, il avait inscrit un triplé contre contre le Curepipe Starlight Sports Club lors de la journée inaugurale. Il voudra certainement poursuivre sur sa lancée pour améliorer ses statistiques.
Le capitaine Stéphane Pierre, est également l’un des joueurs à surveiller, lui qui est un distributeur de caviars pour les attaquants. Travailleur infatigable dans l’entre-jeu, il possède une belle patte gauche capable de faire la différence à tout moment. D’ailleurs, il est le deuxième meilleur buteur de son équipes, ayant trouvé le chemin des filets à trois reprises. Du côté Port-Louisiens, les yeux seront rivés sur Doddy Edouard (buteur dans les grands rendez-vous) et le Malgache Andry Lalaina. Les deux hommes en sont déjà à deux buts cette saison. Le talentueux Jonathan Ernest, capable de perforer les défenses grâce à sa puissance, est aussi un atout majeur pour son équipe. Ce sera un sérieux test et un déplacement périlleux pour le leader sur la pelouse synthétique de St-François Xavier.