La 24e journée de la Barclays Mauritius Premier League, demain, aura comme tête d’affiche le match Cercle de Joachim/ASPL 2000. Le champion en titre se rendra au stade St François Xavier pour défier le leader pour une énième confrontation au cours de la saison. Un duel qui devrait retenir l’attention de par les récentes confrontations entre ces deux équipes.
Dans le contexte actuel, on voit mal comment l’ASPL 2000 pourrait perdre les trois points. Mais on a vu que les leaders ont aussi laissé filer deux points lors de la dernière explication contre le champion sortant, mercredi dernier, dans le match en retard de la 16e journée.
Cela dit, à 12 journées de la fin, l’ASPL 2000 accuse-t-il le coup ? Peut-être. Le leader, avec ses sept points d’avance sur le Pamplemousses SC, voit justement ce dernier revenir petit à petit sur lui, même s’il peut encore gérer son acquis. Cependant, l’effectif port-louisien permet à Sakoor Boodhun de faire tourner le groupe et d’avoir un meilleur rendement sur la durée.
Par contre, mercredi, on a eu un exemple de la détermination de l’équipe championne. Alors que les joueurs d’Abdel Ben Kacem étaient menés, ils ont su faire preuve de concentration dans leur jeu pour repartir avec le point du match nul.
Mais cette confrontation sera à suivre dans la mesure où l’ASPL 2000 croisera, pour la troisième fois en un mois, la route de son adversaire. Pour l’instant, les Port-Louisiens ont toujours calé ou n’ont pu exprimer pleinement leur talent, mais ils sont toujours repartis avec un point au minimum.
Pamplemousses s’en va lui au stade George V pour défier le CSSC au moment où les Curepipiens retrouvent de leur allant. Alors qu’ils restent sur une défaite et une victoire, les Nordistes doivent tout donner face à un adversaire qui a réussi à aligner deux succès consécutifs en championnat après un long passage à vide. Le CSSC trouvera-t-il la bonne formule pour venir à bout de son adversaire du jour ? Il faudra peut-être attendre demain, mais le regain d’énergie du CSSC pourrait lui servir contre un adversaire qui l’a vaincu à chaque sortie cette saison.
Le surprenant troisième, l’AS Quatre-Bornes, reçoit les GRSE Wanderers dans un match qui s’annonce plus crucial qu’on ne le pense. Les Quatre-Bornais doivent en effet remporter les trois points, ce qui maintiendrait l’écart de six points existant entre eux et le Pamplemousses SC. Et en plus, un succès leur permettrait de creuser l’écart sur La Cure Sylvester, quatrième et qui semble également accuser le coup.
Les Sylvesters, eux, se rendent au stade Germain-Comarmond pour essayer de se refaire une santé contre la lanterne rouge, le Chamarel SC. Les protégés de Richard Achille doivent impérativement se ressaisir s’ils ne veulent pas se voir éjecter de la course au podium.
Finalement, l’AS Rivière du Rempart et le Petite Rivière Noire FC croiseront le fer au stade Anjalay. Une joute intéressante car seulement un point sépare les deux équipes. Les Nordistes sont en effet sixièmes, avec 30 points, alors que le PRNFC possède 29 points.