Le Cercle de Joachim soulèvera demain le premier trophée de champion de Maurice sous l’ère de la professionnalisation du football. Un sacre construit tout au long de la saison, mais surtout à grands coups de victoires, 22 au total pour les Curepipiens, deux de mieux que l’ASPL 2000, dauphin malheureux de la première saison pro.
Le final verra une confrontation entre le vainqueur et le dauphin. Le stade Saint François Xavier vivra ainsi à partir de 15h à l’heure du couronnement du Cercle de Joachim. Ironie du sort, c’est sur le terrain de son plus redoutable adversaire que se jouera la dernière rencontre, mais aussi que seront décernés les récompenses de la saison.
Que peut-on donc espérer de cette dernière journée ? Un baroud d’honneur de l’ASPL 2000 ? Les hommes de Sakoor Boodhun veulent en effet gagner. Une bien maigre consolation, même s’ils sont assurés de recevoir le prix de la meilleure attaque (65 buts marqués à la 35e journée, soit 1,8 but par match).
Mais le Cercle de Joachim promet aussi de ne rien lâcher, histoire de confirmer son statut de champion. « Cela ne nous pose pas de soucis d’aller au bout de l’effort », avait déclaré Joe Tshupula au lendemain de la victoire des siens contre le Pamplemousses SC.
Par contre, la dernière journée se jouera en deux parties, certains stades n’étant pas disponibles dimanche. Outre la rencontre ASPL 2000/Cercle de Joachim à Port-Louis, une seule autre est prévue demain. Pamplemousses affrontera l’Entente Boulet Rouge/Riche Mare Rovers, déjà assurée de la relégation, dans un match où l’un ou l’autre n’auront rien à perdre. Les Nordistes chercheront à consolider leur troisième place, alors que les joueurs de l’Est tenteront de sortir la tête haute.
Samedi, par contre, trois matches seront à l’affiche, avec le derby de l’Ouest entre le Petite Rivière Noire FC qui défiera le Chamarel SC au stade Germain-Comarmond. Si pour le PRNFC il s’agit de se racheter de la défaite (2-3) face à La Cure Sylvester dimanche dernier, pour Chamarel, il faudra valider la place en ligue professionnelle pour la prochaine saison.
L’AS Quatre-Bornes, également auteur d’une mauvaise passe, reçoit l’AS Rivière-du-Rempart de Sewram Gobin, meilleur buteur du championnat, aujourd’hui au stade Sir Gaëtan Duval. Un match à enjeux puisqu’il s’agit pour les Quatre-Bornais de prendre les trois points et ainsi passer à la sixième place, et pour les Nordistes d’engranger la victoire et de mettre un peu plus de distance entre eux et la deuxième partie du tableau.
Quant au Curepipe Starlight, il accueillera au stade George V une formation de La Cure Sylvteser motivée à bloc après sa victoire de prestige face au PRNFC. Un duel qui s’annonce équilibré, mais toutefois sans grand enjeu pour les deux équipes, la messe étant dite à tous les niveaux.