Le match mettant aux prises le leader Cercle de Joachim à son dauphin l’ASPL 2000 est le choc de cette 27e journée. La bande à Joe Tshupula ne compte que trois points d’avance sur celle de Sakoor Boodhun et l’on devrait assister, au New George V Stadium, à un match très disputé entre deux formations qui luttent pour le titre. Petite-Rivière-Noire (3e) n’aura pas la partie facile contre Chamarel dans un derby de l’Ouest qui s’annonce chaud bouillant.
C’est un match capital pour ces deux équipes qui demeurent jusque-là les mieux placées dans la course au titre. Un retour en arrière démontre que le rapport de forces entre les deux protagonistes est quasi égal. Lors de leurs deux dernières confrontations (aller-retour), Cercle de Joachim s’était imposé par 2 buts à 0 avant que l’équipe de la capitale n’obtienne sa revanche (1-0) au retour. L’enjeu est donc de taille pour cette partie car si les coéquipiers de Bruno Ravina remporte les trois points de la victoire, le championnat sera définitiment relancé à l’entame du sprint final.
Ludovic Lafoudre sera le joueur à surveiller du côté portlouisien. Auteur de 10 buts en championnat dont un quadruple lors de la précédente journée contre Chamarel (victoire 6 buts à 1), Lafoudre est dans une excellente forme et compte bien faire parler la poudre une nouvelle fois. Les défenseurs curepipien devront rester vigilant. Le Comorien Odame Abraham, qui a lui aussi inscrit 10 buts, tentera également de faire bouger les filets adverses. Entre deux équipes qui pratiquent un football vers l’avant, nous sommes en droit d’espérer du beau spectacle.
Cette journée sera aussi marqué par un derby de l’Ouest chaud bouillant entre Petite-Rivière-Noire et Chamarel au stade Germain Comarmond. Après avoir été tenu en échec dimanche dernier par La Cure Sylvester (0-0), les hommes de Twaleb Fathemamode espère faire la différence face à leur voisin ennemi qui ont été sévèrement battu par l’ASPL 2000 (1-6). Quoi qu’il en soit, un derby demeure toujours particulier et ce sera bien difficile de désigner un vainqueur. Gurty Calembé, meilleur buteur du championnat avec 16 réalisations, devra toutefois prendre ses responsabilités, lui qui est resté muet lors des précédentes rencontres. Il aura à coeur de rectifier le tir afin de permettre à PRNFC de combler son retard au classement.
L’explication entre La Cure Sylvester et Curepipe Starlight sera également suivie avec une attention particulière. Les deux formations restent sur un match nul et le CSSC pourrait trouver des difficultés à prendre la mesure du vainqueur de la Republic Cup qui lutte actuellement pour le maintien. Le Pamplemousses SC tentera, pour sa part, de renouer avec le succès contre la lanterne rouge Entente Boulet Rouge/Riche Mare Rovers au stade Auguste Vollaire mais attention à l’effet de surprise car la formation flacquoise a enregistré sa deuxième victoire de la saison dimanche dernier contre l’AS Quatre-Bornes (2-0).
Et pour finir, l’AS Rivière-du-Rempart en découdra avec l’ASQB au stade Anjalay. Les Nordistes paraissent les mieux placés pour remporter la victoire car l’équipe de la Ville des Fleurs est actuellement en manque de repères. Sewram Gobin (2e meilleur buteur avec 15 buts) et ses coéquipiers devraient a priori faire la différence d’autant qu’il reste sur un nul contre le CSSC.