L’AS Rivière du Rempart (ASRR) tentera sans doute de reconquérir la troisième place du podium au classement au Curepipe Starlight SC (CSSC) lorsqu’ils se croiseront demain au New George V Stadium (16h) dans le cadre de la 8e journée de la Barclays Mauritius Premier League de football. Un point sépare les deux formations au classement.
Le CSSC a ravi la troisième place à l’ASRR lors de la troisième journée de championnat. La bande à Tony François reste dans le sillage de l’équipe curepipienne. Les deux équipes ont enregistré chacune une victoire lors de la précédente journée. Les Nordistes se sont imposés à l’arraché grâce à un doublé de leur buteur Sewram Gobin (2-1), alors que les Curepipiens ont ramené une victoire de Flacq aux dépens de l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers (4-2).
En ce qui concerne la joute de demain, tout reste possible. L’ASRR a l’habitude de déjouer les pronostics et reste une équipe difficile à manier. Mais depuis un certains temps, le CSSC s’est montré régulier dans l’effort. Ce qui explique sa troisième place.
Après son premier revers de la saison subi lors de la septième journée, le leader Petite Rivière-Noire FC (PRNFC) tentera de renouer avec le succès face à La Cure Sylvester. L’équipe de l’Ouest devra cependant rester ses gardes puisque les Port-Louisiens peuvent jouer les trouble-fête.
De son côté, le Cercle de Joachim, champion sortant, a retrouvé des couleurs avec sa deuxième victoire remportée la semaine dernière aux dépens de l’AS Quatre-Bornes (3-1). Face au Pamplemousses SC, l’équipe curepipienne a tous les arguments pour enchaîner avec un autre succès, d’autant que l’adversaire semble avoir perdu de sa superbe.
Après avoir fait tombé le leader PRNFC, l’ASPL 2000 s’impose plus que jamais comme un concurrent très sérieux dans la course au titre. Deuxième à un point du leader, l’équipe de la capitale recevra pour la huitième journée le Chamarel SC, qui n’a connu qu’une victoire jusqu’ici en championnat. A priori, l’ASPL 2000 partira logiquement avec la faveur des pronostics.
Dans la rencontre mettant aux prises l’AS Quatre-Bornes à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers, tout porte à croire que les Quatre-Bornais sont mieux placés pour empocher les trois points en jeu. L’équipe flacquoise, lanterne rouge, devra bousculer la hiérarchie si elle veut sortir de la zone rouge.