L’ASPL 2000 a réalisé la meilleure opération de la 7e journée de la Barclays Mauritius Premier League en battant le ledader Petite Rivière-Noire FC 2-0 dans un match presque à sens unique en faveur des Port-Louisiens. L’équipe de la capitale revient du coup à un point et accentue la pression sur le leader. Ainsi, le championnat est bel et bien relancé. L’ASPL 2000, toujours invaincue, s’impose comme un prétendant sérieux pour le leadership du championnat.
Après cinq journées, le Cercle de Joachim, champion sortant, a renoué avec la victoire. Les protégés de Joe Tshupula ont eu raison de l’AS Quatre-Bornes 3-1. Grâce à ce succès, les Curepipiens se retrouvent dans la première partie du tableau. De son côté, le Curepipe Starlight SC est allé chercher une précieuse victoire face à l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers 4-2, avec un doublé de Fabien Pithia. Les hommes de Fidy Rasoanaivo restent sur le podium et continuent leur progression.
Toujours imprévisible, l’AS Rivière du Rempart a arraché une victoire aux dépens de La Cure Sylvester (2-1). Comme pour ne pas changer, les Nordistes ont été aidés par leur buteur maison, Sewram Gobin, auteur d’un doublé. Le Chamarel SC et le Pamplemousses SC n’ont pu se départager. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité 0-0. Un résultat qui ne les arrange pas vraiment puisqu’ils occupent toujours les 8e et 9e places au classement.