Place au match en retard cette semaine comptant pour la Barclays Mauritius Premier League. Les yeux seront rivés sur Petite-Rivière-Noire FC, en pleine régression, qui devra absolument faire le plein de points contre Chamarel SC lundi et Cercle de Joachim jeudi pour récolter le maximum de points. Pas évident…
Petite-Rivière-Noire est actuellement dans le rouge. Actuellement quatrième du championnat avec 36 pts, accusant 11 unités de retard sur le leader l’ASPL 2000, mais ayant toutefois trois matches de retard à disputer. En effet, la bande à Twaleb Fathemamode, éliminée mercredi dernier en demi-finale de la Republic Cup par le Pamplemousses SC et ayant enregistré une surprenante défaite de la 22e journée de championnat contre la lanterne rouge, Entente Boulet Rouge/Riche-Mare Rovers (2-3), se doit impérativement de réagir. Mais le PRNFC aura un défi de taille puisqu’elle affronte ni plus ni moins que son voisin ennemi à Bambous lundi, à savoir Chamarel SC dans un derby de l’Ouest de l’île qui s’annonce très animé.
Les coéquipiers de Stéphane Pierre n’auront pas droit à l’erreur et ils devront absolument sortir le grand jeu. D’autant que l’effectic de Twaleb Fathemamode sera quasiment au complet. Gurty Calambé, meilleur buteur de la ligue ex-aequo avec Sewram Gobin avec 15 réalisations, aura la lourde responsabilité de mener les siens vers la victoire. Linley Lalouette sera également attendu au tournant tout comme le capitaine Stéphane Pierre qui n’a pas encore retrouvé son niveau après son retour de blessure. Véritable dépositaire du jeu de Petite-Rivière-Noire, il devra retrouver la rage de vaincre pour ainsi permettre à ses coéquipiers de se transcender. La formation de l’Ouest de l’Île reste une équipe très talentueuse avec de jeunes joueurs capable de faire la différence à tout moment.
Cercle de Joachim, autre adversaire du PRNFC
Après Chamarel, Petite-Rivière-Noire FC croisera le fer avec le champion de Maurice en titre, Cercle de Joachim, jeudi en match en retard de la 20 journée. Les six points seront très difficile à aller chercher pour Christopher Bazerque et ses coéquipiers mais pas impossible. Quoi qu’il en soit, c’est une semaine charnière pour le club de l’Ouest. Le PRNFC disputera son troisième match en retard le mercredi 1er avril prochain contre le néo-promu l’AS Quatre-Bornes au stade Sir Gaëtan Duval à Rose-Hill (16h). Chamarel sera encore une fois en action cette semaine, cette fois-ci contre La Cure Sylvester SC (match en retard de la 22e journée) au stade St-François Xavier. Revanchard, les hommes de Curtis Calambé auront à coeur d’avoir un sursaut d’orgueil contre une équipe qui les avait sortis dans le dernier carré de la Republic Cup.
Le leader, l’ASPL 2000, aura pour sa part l’occasion d’accentuer un peu plus son avance au classement contre le Curepipe Starlight au New George V Stadium (16h). Un match difficile pour les Portlouisiens qui partiront toutefois avec les faveurs des pronostics. Le Pamplemousses SC en découdra pour sa part avec le dernier de la classe, Entente Boulet Rouge-Riche-Mare Rovers au stade Anjalay. Henri Spéville et ses protégés doivent se méfier des flacquois qui voudront certainement remettre ça après la victoire inattendue contre le PRNFC lors de la 22e journée.