Les six membres restants de la FMBB (Fédération mauricienne de Basket-Ball) se sont réunis, mercredi au gymnase de Phoenix, pour poursuivre leurs démarches visant d’abord à amender les statuts de la fédération, puis à organiser des élections menant à l’institution d’un nouveau comité directeur. Le moins que l’on puisse dire, c’est que tout semble bouger dans la bonne direction puisqu’ils ont déjà arrêté la date du 18 courant pour la tenue d’une assemblée générale spéciale, à Phoenix, menant aux amendements des statuts. Et si tout se déroule comme prévu, la FMBB procédera à l’organisation de son assemblée, générale élective avant fin 2012.
Pour le vice-président de la fédération, James Lee Fye, la réunion de mercredi s’est déroulée dans une bonne ambiance, signe que les membres restants ont à coeur de faire redémarrer au plus vite les activités. « Nous avons une mission à accomplir et nous allons tout faire pour le mener à terme. Nous avons discuté et analysé, une fois encore, les amendements qui seront apportés aux statuts de la fédération et à l’issue de cette réunion, nous avons décidé de fixer la tenue d’une assemblée générale spéciale pour le 18 courant », a déclaré James Lee Fye.
Selon lui, une copie de ces amendements sera remise aux clubs, cette semaine, pour des analyses. Car il estime qu’il est très important que les représentants des clubs fassent des suggestions sur ces nouveaux amendements préparés par un ancien président de la FMBB, à savoir Hedley Rotasse. « Nous avons fait notre maximum, afin de présenter les meilleurs amendements possible et ce, pour faire avancer le basket-ball. Notre objectif est de faire redémarrer ce sport dans les meilleures conditions possible. On veut repartir sur de nouvelles bases et on ne veut surtout pas rencontrer les mêmes problèmes qui ont, pendant des années, freiné la progression de la disciplines », a-t-il fait remarquer.
Si tout se passe bien à l’issue de l’assemblée générale spéciale du 18 courant, les statuts seront déposés au Registrar of Associations en vue d’être approuvés. Par la suite, des élections seront organisées dans les différents comités régionaux avant d’enchaîner avec les élections nationales pour élire le nouveau comité directeur pour les quatre prochaines années. « A ce stade, je suis personnellement satisfait de ce qui a été réalisé et surtout de la volonté de tous les membres à faire redémarrer la discipline. Certes, tout le monde veut qu’on redémarre les compétitions au plus vite. Mais à la fédération, on ne veut pas aller trop vite pour se retrouver ensuite avec les mêmes problèmes. Nous voulons impérativement que la reprise se fasse sur du concret, sur du solide », a fait ressortir James Lee Fye.
Selon lui, tout est mis en oeuvre pour que les élections se tiennent avant la fin de l’année. Car en ce faisant, a-t-il ajouté, les activités pourront reprendre très tôt en janvier prochain. « Tout ce que nous souhaitons, c’est que tout se passe bien et que le basket-ball sorte gagnant. Nous avons pris le temps pour effectuer un travail de fond et nous espérons maintenant que tout le monde sera satisfait », a conclu James Lee Fye.