Le club curepipien des Malherbes Harlems a demandé à la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) de convoquer une assemblée générale spéciale afin que l’instance suprême prenne une décision si son club masculin restera en D1 ou évoluera en D2 cette année.
L’affaire remonte à plusieurs mois. Dans un premier temps, le club Harlems devait rejoindre la D2 après avoir concédé la défaite lors des matches de barrage contre Forest Side SC. Mais la FMBB avait alors décidé de le maintenir en D1. Depuis les choses ont pris une autre dimension.
Les Harlems estiment que la FMBB n’a pas été franche dans sa démarche depuis l’année dernière. « Tantôt on nous dit qu’on est en D1, tantôt on nous dit qu’on doit évoluer en D2, » a fait ressortir Daniel Soucient, secrétaire des Malherbes Harlems.
Celui-ci a précisé que le but de cette assemblée générale n’est pas pour favoriser les Harlems au détriment d’un autre club. « Il faut qu’on arrive à trancher définitivement toute en prenant en considération les éléments qui provoqué cette situation, » a avancé Daniel Soucient.
Du côté de la FMBB, la présidente, Dominique Marisson, a expliqué que pour convoquer une assemblée générale spéciale il y a une procédure à respecter surtout en ce qui concerne le délai.
« La fédération n’est pas opposée à l’idée de convoquer une telle assemblée. L’assemblée est l’instance suprême et il est temps de discuter et trouver une solution pour savoir dans quelle direction nous allons, » a déclaré la présidente de la FMBB.
Avec une éventuelle assemblée générale spéciale tout porte à croire que le début de la ligue de D1 ne se fera pas avant la mi-février. « Nous allons revenir sur tout cela lors de notre prochain comité directeur. Outre l’assemblée générale spéciale demandée par les Harlems, le comité aura d’autres sujets à traiter, » rappelle Dominique Marisson.
En novembre dernier, la FMBB avait émis un communiqué relatif au cas des Malherbes Harlems qui avait suscité des interrogations. Le communiqué faisait état de la non autorisation des Harlems de jouer en D1 à la prochaine saison.
« Par rapport à sa vision d’encourager la participation des joueurs, la FMBB délivrera une licence temporaire aux joueurs des M. Harlems. Cette licence leur permettra d’intégrer exceptionnellement une équipe de la division 1 pour participer à la prochaine Super League (Ndlr : pas de Super League prochainement mais une ligue nationale), » faisait ressortir en partie le communiqué.
La formation des Malherbes Harlems avait réagi estimant que cette décision de « disséminer » ses joueurs dans différentes équipes n’arrangera en rien les choses. « Quel dirigeant responsable aurait accepté une telle décision qui appelle à la cassure de son équipe. Il sera difficile pour nous de préserver notre cohésion,» avait laissé entendre Clarel Soucient, coach de l’équipe masculine des Harlems.