C’est mercredi que le coup d’envoi du Curepipe Regional Basketball Tournament sera donné. Une compétition organisée par le comité régional de Curepipe, qui veut aider à la relance de la discipline. Cette initiative bénéficie du soutien de la mairie de Curepipe, de Mauritian Eagle et du magasin Maxime. Les organisateurs ont procédé au tirage au sort samedi, au gymnase Dr James Burty David.
D’emblée, les organisateurs ont déclaré que les équipes de Curepipe, Curepipe Black Shield, Malherbes Harlems, Forest Side et le CSSC, seront les têtes de série dans les poules A, B, C et D respectivement. Le match inaugural opposera les Curepipe Black Shields à l’Association sportive de Vacoas-Phoenix (ASVP). Et dès cette première journée, on aura droit à un clash entre les Vikings et le Real dans le deuxième match de cette journée.
« Nous avons toujours travaillé en collaboration avec la municipalité de Curepipe, que nous remercions pour son soutien », a déclaré Philippe Lee, président du comité régional de Curepipe.
Ce tournoi, qui commence mercredi pour se terminer le 26 mai, réunira donc 16 équipes (D1 et D2 confondues) en masculin et quatre formations féminines. Les rencontres se dérouleront sur au gymnase Dr James Burty David à Curepipe et à celui de Phoenix.
La Mauritian Eagle assurera la couverture des joueurs, des arbitres et des coaches pendant toute la durée du tournoi. « C’est la raison pour laquelle nous avons demandé aux équipes de nous faire parvenir leur playing strength avant », a indiqué Philippe Lee.
Maxime, pour sa part, fournira des tenues aux officiels de la compétition. « Nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux qui nous ont aidés pour ce tournoi. Nous espérons que ces efforts vont servir à relancer le basket-ball local. »
De son côté, Iqbal Akay, conseiller municipal de la ville de Curepipe, a laissé entendre que la mairie de la ville lumière a toujours soutenu le sport, malgré l’absence d’aide du ministère des Collectivités locales. « Même si faire tourner le gymnase occasionne des frais, nous avons cédé le gymnase gratuitement. »
Le conseiller a poursuivi en disant que les équipes font la fierté de la ville de Curepipe. « Pour en arriver là, il faut un mode de vie sain et une discipline stricte. C’est à travers ce genre de compétitions que vous pourrez nous rendre encore plus fiers », a-t-il déclaré.
Par ailleurs, l’organisation s’est retrouvée devant un cas de figure inédit. Deux équipes, Barkly et Mangalkhan, ont payé leur inscription avec du retard, mais au même moment. Dans un souci de transparence, il a fallu trancher et c’est au tirage au sort que Mangalkhan a été retenu.
Aux 16 équipes masculines s’ajoutent quatre formations féminines, Malherbes Harlems, CSSC, Mer Rouge SC et Hoops. Les filles disputeront une ligue, et les deux premières équipes se retrouveront en finale, le 26 mai prochain.
––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––––
Les poules
A

1. Curepipe Black Shields
2. Vikings
3. ASVP
4. Real
B
1. Malherbes Harlems
2. École de Basket
3. Roche-Bois Warriors
4. Hoops
C
1. Forest Side
2. Faucon Flacq
3. Mangalkhan
4. Flippers
D
1. CSSC
2. Hammers
3. F17
4. Bambous
Féminine
1. Malherbes Harlems
2. CSSC
3. Mer Rouge SC
4. Hoo