Hedley Han (c.)

C’est le 2 février prochain, au gymnase de Phoenix, que se tiendra l’assemblée générale spéciale qui devra désigner les trois nouveaux membres de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB). Pour l’instant, un seul nom a été soumis à l’instance suprême du basket-ball mauricien.

Ce nom est celui de Patrick Ng, qui représentera Plaisance SC. Cette formation évolue en D1 pour la présente saison suite à son titre glané en D2, l’année dernière. Il reste encore à trouver deux autres nouveaux membres, qui devront remplacer Gary Toulcanon, ancien trésorier de la FMBB et représentant des Roche-Bois Warriors, et Natacha Joumont, ancienne responsable des relations publiques de la FMBB.

En fait, il est difficile de savoir qui sera candidat pour cette campagne. Selon les statuts de la FMBB, il faudra un nouveau représentant d’une équipe de D1 et deux nouveaux venus d’une formation évoluant en Super League.

« Cette assemblée générale spéciale est ouverte à tous les clubs affiliés, en règle avec la Fédération », explique Hedley Han, président de la FMBB.

Ce dernier soutient également que les intéressés ont jusqu’au 27 janvier prochain pour faire acte de candidature. « Nous avons déjà enregistré celle de Patrick Ng, qui représente un club de D1. Nous attendons celle des représentants de clubs de Super League », ajoute encore l’homme fort du basket-ball mauricien.

Pour la petite histoire, Gary Toulcanon a pris ses distances de la FMBB après l’Afrobasket U16, en 2017, à Maurice. Natacha Joumont a, de son côté, quitté la FMBB après les JIOI, alors que Désiré Numa a, pour sa part, soumis sa démission après avoir été nommé à la tête de la sélection féminine pour les JIOI 2019.

Pour l’instant, la FMBB fonctionne avec seulement six membres. Ainsi, après Hedley Han, on retrouve Gérard Etiennette, Bennon Soobiah, Leslie Chérubin, Lindsay Legris et Norbert Tamatave. La Fédération se retrouve donc au bord de l’illégalité.

Ce n’est un secret pour personne que la politique de Hedley Han ne ferait pas l’unanimité au sein de la communauté du basket-ball mauricien. Nous apprenons dans la foulée que plusieurs clubs se sont élevés contre la façon de faire du président autour de l’organisation du présent championnat.

Il nous revient en effet que la Super League devait se tenir sur trois tours, mais les clubs ont appris les changements de plan au courant de la saison. D’ailleurs, la tête du président a été réclamée plusieurs fois, mais ce dernier a soutenu qu’il terminerait son mandat.

Pour rappel, Hedley Han a succédé à Philippe Lee Kam Chung, ancien président connu pour avoir appliqué le bannissement total d’au moins un de ses licenciés.

Par ailleurs, la Super League se poursuit ce soir. Forest Side BC et les PAS Mates en découdront à partir de 19h30 au gymnase de Phoenix. Dimanche, deux rencontres sont au programme, avec Malherbes Harlems-CSSC (15h) et Flippers-Forest Side BC à partir de 17h.