Lundi aux alentours de 9h, Matthieu Laplanche devrait être à nouveau à son poste de secrétaire administratif de la Fédération mauricienne de Basket-Ball (FMBB). La nouvelle nous a été confirmée vendredi matin par un membre du comité directeur de ladite fédération dont le comité directeur s’était réuni jeudi pour entériner cette décision après que le comité de discipline présidé par un ex-président de la FMBB, Dany Rohan, en a fait la recommandation. Toutefois, Matthieu Laplanche va rependre son poste lavé de tout blâme ou encore exempté de tout reproche. Le comité directeur de la FMBB a eu, en effet, à prendre les recommandations du comité Rohan qui recommande  de confier à nouveau les clés de la fédération à Matthieu Laplanche. En effet, ce dernier aura à s’astreindre à toute une série de conditions s’il veut conserver son poste. Mais comme il a bien changé, il devait aussi faire face à un «last warning» de la part de la FMBB. Ce qui veut dire en d’autres mots que tout écart de sa part dans ses nouvelles responsabilités sera sanctionné d’un renvoi.
Reste que cette décision de la FMBB et le passage de Matthieu Laplanche devant un comité disciplinaire démontrent dans une très large mesure que la véracité de l’information de Week-End, publiée dans notre édition du 6 avril que le vice-président de ladite fédération, Alvin Ahtave, voulait faire croire que c’était faux ou qu’on cherchait à cacher à la presse. Week-End peut affirmer que la décision de suspendre Matthieu Laplanche de son poste de secrétaire administratif de la FMBB fut pris le vendredi 28 mars, soit à 48h de l’AG Annuelle du dimanche et à laquelle  Alvin Atave a laborieusement participé tant aux discussions autour du travail du secrétaire administratif qu’à la décision de le suspendre et le passer devant un comité disciplinaire. Même si Matthieu Laplanche avait été prié de quitter la réunion, il fut néanmoins mis au parfum de cette décision et 10 minutes avant l’assemblée générale annuelle du dimanche 30, il s’excuse de son absence par le biais d’un SMS envoyé sur le portable du président, Philippe Lee Kam Chun. Autre signe qui ne trompe pas c’est la petite annonce mis dans un quotidien du matin où un appel à candidature fut lancé pour le poste d’un secrétaire administratif sans toutefois préciser  le bureau qui faisait ce recrutement, mais un numéro de téléphone était mentionné. Week-End a fait l’appel et devinez sur qui nous sommes tombés? Ni plus ni moins que…Alvin Atave, qui confirme au passage que c’est bien lui le patron à la FMBB et non Philippe Lee Kam Chung qui sans risque de nous tromper s’affirme comme la marionnette entre les mains de la clique de Curepipe dans la gestion de la FMBB.