La Fédération mauricienne de Basket-Ball est en pleine effervescence. C’est le moins qu’on puisse  dire et ce n’est surtout pas une situation qui date d’aujourd’hui. Depuis la constitution du nouveau comité exécutif de cette fédération sous la présidence de Philippe Lee Kam Chung , Week-End n’a pas cessé de mettre en exergue un comportement «dictatorial et despote» de certaines personnes au sein de cette fédération. Mais aussi de cette main invisible qui se faisait un malin plaisir de jouer à la marionnette avec certains membres de la FMBB.
Une situation qui n’a fait s’exacerber la colère au sein des clubs. Ils sont, de ce fait, aujourd’hui 18 à demander une assemblée générale extraordinaire pour non seulement réclamer des comptes aux dirigeants de la FMBB, mais aussi pour réclamer des têtes. En effet, une motion a été déposée pour demander que le vice-président de la FMBB, Alvin Ahtave et Kim Chan Pang (Forest Side Club) soient bannis du basket-ball mauricien. Une assemblée qui devrait se tenir selon toute vraisemblance le 21 septembre puisque la fédération n’est pas contre cette idée.
« Trop c’est trop. Un membre d’un club ne peut venir dicter sa loi avec un président de fédération. Un vice-président ne peut pas écrire à son président pour le traiter de tous les noms et  lui dire qu’il ne veut pas travailler avec son président. Dans ce cas,  c’est à lui de partir », a expliqué à Week-End, un membre de l’exécutif de la fédération. En effet, on se souviendra que le vice-président de la FMBB avait écrit, pas plus tard que la semaine d’avant, un courrier électronique à son président pour l’inviter à démissionner, tout en le traitant de globe-trotter et aussi d’être incapable d’assumer ses resposabilités.
Réponse du berger à la bergère, jeudi dernier lors de la réunion exécutif, Philippe Lee Kam Chung devait reprendre le contrôle pour obtenir une majorité de 6 contre 2 pour demander l’expulsion  d’Alvin Ahtave du comité. Mais un malheur ne vient jamais seul, le président de la FMBB devait aussi obtenir une majorité pour effectuer des changements aux responsabilités des membres au sein de son comité.  Selon nos informations dès cette semaine, Philippe Lee Kam Chung devait réunir sa troupe pour effectuer ce qu’il appelle un remaniement comme indiqué dans un communiqué émis par la fédération vendredi. « Il est certain que contrairement à ce qu’a toujours laissé croire Alvin Ahtave, Philippe Lee Kam Chung dispose toujours d’une majorité au sein de la fédération. Le comité en avait assez des agissements du vice-président qui a, depuis le départ, essayé de prendre le contrôle de la fédération d’abord par le biais de Matthieu Laplanche puis en changeant systématiquement les décisions prises par le président ou encore en permettant à ses amis d’agir à leur guise dans la gestion des affaires de la fédération », dira encore notre interlocuteur.
En fait, les malheurs d’Alvin Ahtave ne s’arrêtent pas là. Il nous revient que 18 des 24 clubs membres de la FMBB et pas des moindres, ont réclamé par voie de pétition, l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire. Cette assemblée extraordinaire porte trois motions qui ont  été déposées et le moins que l’on puisse: deux visent directement Alvin Ahtave. La première est une motion de « no confidence » envers le vice-président, puis la deuxième motion cherche à le bannir de la fédération et la 3e concerne son ami et mentor, Kim Chan Pang connu sous le nom de Mr Kim, où les signataires de la motion veulent qu’il soit banni pour 10 ans de la FMBB.
Cette assemblée apprenons-nous se tiendra autour du 21 septembre et pourrait aussêtre  appelée à statuer sur le choix des entraîneurs des deux sélections nationales. Il va sans dire que les jours qui suivent s’annoncent compliquer et difficiles pour certains à la FMBB.