Le Real de Port-Louis et l’Association sportive Vacoas-Phoenix (ASVP) ont bien démarré leur campagne, dans le Curepipe Regional Basket-Ball Tournament. Dans un premier temps, les Vacoassiens ont dominé sans coup férir les Black Shield, alors que le Real s’est imposé devant les Vikings, l’éternel rival.
Dans ce qui était la première journée de la poule A, disputée au Gymnase Dr. James Burty David, les Curepipe Black Shields, tête de série, affrontaient l’ASVP. Un match qui allait déterminer le premier leader de ce groupe, en attendant la rencontre Real-Vikings.
La rencontre, on peut dire, a été presqu’à sens unique. D’ailleurs, le score en témoigne : 84 à 41 pour les Vacoassiens. Stewart Clementine profitait pour inscrire 33 points au passage, et a été sacré MVP de cette rencontre. Derrière lui, on retrouve Donovan Hor Cheung Cheong avec 18 points. Chez les Curepipiens, c’est Wedley Lindor, qui a marqué le plus de points avec 12 réalisations à son actif.
Dans la deuxième rencontre, les gars du Real n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires du jour, les Vikings (79-44). Jonathan Jules (19 points), Hans Andrianiana (14 points) et Ghislain Fanny (11 points) ont été les artisans du succès des Port-Louisiens.
Les prouesses de Yannick Chan (13 points), Gino Grenande (11 points) et Winsley Tamby (8 points) auront été insuffisants pour dominer l’ogre qu’est le Real. A l’issue de ce match, c’est Jonathan Jules qui a été désigné MVP.
La prochaine rencontre de la poule A oppose, dimanche prochain, les Black Shields au Real au Gymnase de Phoenix. Le même jour, un peu plus tard, l’ASVP en découdra avec les Vikings. L’occasion pour les uns et ls autres de prendre leur revanche ou de consolider une place. Parce que, à l’issue de cette première phase, on retrouvera tout de suite les demi-finales. Et seules les deux premières formations de chaque poule pourront passer ce cap.