Avant le début de la saison 2015, le Real, vice-champion en titre avait clairement signifié son intention de reprendre sa couronne aux champions en titre, les Mahebourg Flippers. Le Real en battant les Flippers 67-57 le 25 octobre dernier lors de la cinquième journée du championnat, a fait le plus dur semble-t-il. Il sera difficile pour les autres équipes de le stopper, encore moins son prochain adversaire, les Vuillemin Soldiers. Les Mahebourg Flippers, quant à eux, n’ont pas d’autres choix que de rebondir face à l’ASVP  ce mardi.
Fraîchement promus cette année en Super League, les Vuillemin Soldiers en cinq sorties, n’ont signé qu’une seule victoire en championnat et c’était contre l’ASVP (81-54) lors de la 3e journée. Aujourd’hui, ils auront du mouron à se faire contre le Real, leader et la meilleure attaque du championnat. Le Real qui est  jusqu’à présent invaincu  depuis  le début de la saison 2015 a fait une véritable démonstration de force mentale et physique pour remporter ce duel face aux Flippers.
En effet, le Real qui était mené 15-16 dans le premier quart temps, a su garder son sang-froid pour revenir dans la partie (17-10) dans le deuxième avant de faire jeux égal (15-15) dans le quart temps suivant. À cet instant, le score était de 47-41 en faveur du Real. Dans les dernières 10 minutes, les vice-champions ont fini par creuser la marque pour finalement l’emporter 67-57.
Mais selon Neva Vadivelloo, l’entraîneur du Real, la victoire ne leur était pas acquise. « C’était un match très compliqué, les Flippers n’ont pas mal joué. Mais grâce à notre expérience dans le jeu, nous avons pu faire la différence. Toutefois, je m’attendais à une meilleure prestation de la part de mes joueurs, mais je ne vais pas me plaindre car l’important c’est d’avoir gagné», fait-il ressortir.
Toutefois, le coach ajoute que son équipe est sur la bonne voie pour être champion à nouveau. « Notre principal objectif demeure le titre et à mon avis, nous sommes bien partis pour le décrocher mais nous devons nous concentrer et prendre tous les matches à venir très au sérieux, à commencer par Vuillemin », conclut-il.
 Ça sent le roussi pour l’ASVP
 Toujours pas de victoire pour l’ASVP en cinq matches. Et contre les Mahébourg Flippers ce mardi pour le compte de la 7e journée, sa tâche s’annonce encore plus pénible. Avec une défense à la ramasse, on voit mal l’ASVP l’emporter face aux champions en titre qui veulent rebondir après leur première défaite en championnat concédée face au Real. Pascal Prayag, l’entraîneur-joueur des Flippers, prévient ses joueurs que cette rencontre-là, il faut impérativement la gagner qui plus est avec la manière.
« Nous avons fait plusieurs réglages, notamment au niveau de l’attaque où nous avons perdu beaucoup de ballon (ndlr : contre le Real). Nous avons également travaillé au niveau de notre défense. Mardi soir, je tiens à ce que nous mettions tout ce que nous avons fait à l’entraînement en pratique. Je m’attends à une nette amélioration de notre part », avance-t-il.