Après l’assemblée générale houleuse de dimanche dernier, le comité directeur de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) nouvellement remanié se rencontre demain après-midi à Phoenix sous la présidence de Dominique Marisson. Cette dernière s’attend à une « réconciliation » de tout un chacun pour l’avancement de la discipline.
La nouvelle présidente de la FMBB aura plusieurs dossiers à traiter afin de débloquer certaines situations. « Je suis consciente que j’aurai beaucoup de choses à gérer, dont certains dossiers importants. Cependant, je dois d’emblée favoriser un climat sain où les membres de l’équipe peuvent évoluer », indique la présidente de la FMBB.
La tenue des championnats de D1 masculin et féminin 2011-12, le cas des Hammers, l’organisation du tournoi de la Coupe des clubs champions de l’océan Indien (CCCOI), les formations, l’attribution des postes vacants et la recherche des ressources financières sont d’emblée les préoccupations de la FMBB.
Selon de fortes probabilités, la ligue nationale selon la formule aller-retour devrait débuter dès la première semaine de novembre. « Le calendrier est quasiment prêt, il suffit d’apporter les retouches nécessaires et de l’approuver. La fédération envisage aussi de fixer des matches au gymnase de Trou-aux-Cerfs, histoire de décentraliser cette ligue. »
En ce qui concerne les Harlems, la FMBB va se pencher sur son cas afin de déterminer pourquoi la formation curepipienne a joué en D1 alors qu’elle devait évoluer en D2. « Il faut rectifier le tir si besoin est », ajoute Dominique Marisson.
Quant au tournoi de la CCCOI, elle estime qu’avec le changement au niveau de la fédération et les implications entourant une telle organisation dans un aussi bref délai, la FMBB pourrait ne pas aller de l’avant. « La Fiba-Afrique de la zone 7 aurait fait comprendre que si le tournoi devait avoir lieu, il faudrait le faire en novembre puisque les vainqueurs côté hommes et dames doivent représenter leur zone pour la Coupe des clubs champions d’Afrique en décembre au Maroc. Tout cela sera discuté demain. »
On se souvient que La Réunion a tout dernièrement renoncé à l’organisation pour des raisons financières. L’ancien président de la FMBB, Didier Moutou avait pris les devants pour proposer que le tournoi se déroule à Maurice mais à certaines conditions, à savoir que chaque pays assure les frais d’hébergement, de restauration et le droit de participation.
Toutefois, ces engagements sont à l’encontre de la charte de la Fiba-Afrique zone 7 dans la mesure où le pays organisateur doit encourir tous les frais de l’organisation, exception faite pour les frais de participation.
Enfin, la présidente de la FMBB doit nommer l’assistant secrétaire et le trésorier, postes inoccupés ces derniers temps. Soulignons que les arbitres seront en stage de recyclage ce week-end en prévision du coup d’envoi de la saison 2011-12.