Le cas de Leslie Chérubin, membre de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB) et arbitre international, sera examiné sous peu par un comité disciplinaire. C’est ce qu’a affirmé Alvin Athave, vice-président de l’instance, qui s’est exprimé au nom de la FMBB.
Pour rappel, Leslie Chérubin a été suspendu de toutes les instances du basket-ball local après avoir, selon un communiqué émanant de la FMBB, pris à partie verbalement le président, Philippe Lee Kam Chung, lors d’une réunion du comité directeur, la semaine dernière. Dès le lendemain, la FMBB avait émis un communiqué pour signifier que Leslie Chérubin avait été suspendu de toute activité et, de ce fait, ne pourrait participer à aucune manifestation de la FMBB.
Pour l’instant, le principal intéressé n’a pas réagi en ce qui concerne les sanctions prises à son encontre. Du côté de la FMBB, on avance que les procédures de mise sur pied d’un comité disciplinaire ont déjà été enclenchées. « Nous avons fait appel à des personnes indépendantes mais qui gravitent cependant dans le giron du basket-ball local », a assuré Alvin Athave.
Visiblement, on craint une répétition du cas Roche-Bois Warriors/Real, où la FMBB avait dû aller revoir sa copie à la suite d’un trop grand empressement. Cependant, rappelle le vice-président, il n’y a aucune urgence. « Mais le président a déjà fait le nécessaire », avance Alvin Athave. Leslie Chérubin sera donc appelé à donner sa version sur les événements de mardi dernier. En attendant, il n’a toujours pas souhaité commenté la situation.
Par contre, la FMBB pourrait se retrouver dans une drôle de situation avec l’attribution d’une bourse pour un stage d’entraîneur à Mathieu Laplanche, secrétaire administratif de l’instance. Selon les bruits qui circulent, la polémique a déjà commencé à enfler suite à cette nomination. Cependant, la FMBB se défend. « Il n’y a pas lieu de soulever autant de polémiques. Il y a eu un comité qui a siégé, qui a interrogé les trois candidats et qui a décidé par la suite », avance Alvin Athave.
Selon lui, cinq personnes ont été appelées pour faire partie de ce comité chargé d’étudier les candidatures de Rubin Batterie, Thierry Julie et Mathieu Laplanche. « Ils sont passés devant les membres du comité. » Ces cinq membres sont Philippe Lee Kam Chung, Désiré Numa, Guillaume Françoise, Frédérick Atisse et Alvin Athave lui-même. « Chacun a défendu son cas. Certains ne semblaient pas au courant de ce qu’ils devraient faire en Hongrie ou sont parus réticents à vouloir aider la fédération à l’avenir. Mathieu a convaincu », soutient le vice-président.
Mais la polémique enfle surtout autour des qualifications de Mathieu Laplanche en ce qui concerne ce stage à Budapest. « Il entraîne déjà une équipe. Et ce stage concerne les aspirants-entraîneurs », maintient toutefois le vice-président. La décision a donc été prise à la majorité. Ce qui explique donc que le fait que Mathieu Laplanche prendra l’avion.