Les scandales n’en finissent pas au sein de la Fédération mauricienne de Basket-Ball. Alors que la tête d’Alvin Ahtave (1er vice-président), Guillaume Françoise (trésorier), de même que celle de Kim Chan Pang Cheong sont mises à prix lors de l’assemblée générale d’aujourd’hui (voir plus loin), WeeK-End est en présence d’un nouveau scandale financier au sein de cette fédération. En effet, pour faire  bref, la Fédération mauricienne de Basket-Ball (FMBB) a fait, en février dernier, l’acquisition de 4 chronomètres pour mettre à la disposition des entraîneurs nationaux dans le cadre de la préparation pour les Jeux des Iles de 2015.
Selon la facture d’un grand magasin de sport qui a pignon sur rue dans toutes les Shopping Mall à Maurice, dont nous avons une copie à notre disposition, la FMBB a fait l’acquisition d’un chrono à Rs 840 l’unité. Soit pour un total de Rs 3360 pour les 4 unités. Mais encore c’est pas le véritable prix de ces chronomètres. Si on s’en tient à l’étiquette qui se trouve sur la boîte,  le prix réel de ces chronomètres est de l’ordre de Rs 1200, ce qui veut dire que la FMBB a obtenu un rabais de Rs 360 sur chaque chronomètre acheté.
A priori, cet achat ne devait pas être un scandale, mais notre attention a été attirée par la marque qui a été proposée par le grand magasin. En effet, les chronomètres qui ont été achetés par la FMBB sont de la marque «TAKSUN», un produit «Made in China» et si on en croit  d’autres fédérations qui ont déjà fait acquisition de cette marque de chronomètres, cet équipement est bon pour la poubelle après sa première utilisation.
A la vérité, ce n’est pas un chronomètre, mais un «TIMER» comme il est précisé sur la boîte d’emballage. Mais l’attention de Week-End a été surtout attirée par le prix qu’a payé la FMBB pour ces quatre équipements défectueux, dont un se trouve déjà à la poubelle selon nos informations. Effectivement, nous sommes partis dans un commerce situé à la rue Jummah Mosque à Port-Louis et réputé dans la vente des produits bon marché du Made In China.
Quelle n’a pas été notre surprise de nous voir proposer ce même chronomètre de la marque «TAKSUN» pour…Rs 60. Bien évidemment, nous avons fait l’acquisition d’un de ces«Timers» et nous avons une facture pour le prouver. Lorsque nous avons demandé au responsable du magasin s’il peut faire un rabais sur le prix proposé, il devait nous dire avec un large sourire: «Si ou prend en gros mo capave fer li Rs 40».
En clair, la FMBB a acheté un chronomètre 7000 fois plus cher que le prix proposé dans un banal commerce à Port-Louis. Il serait important que le trésorier, Guillaume Françoise et le vice-président viennent s’expliquer, au moins sur cette affaire aujourd’hui lors de l’assemblée générale. Sans doute, ceux qui ont signé ce chèque de Rs 3360 pour l’achat de quatre «Timers» pourris ont une  explication. «Qu’ils viennent s’expliquer, a soutenu à Week-End un membre de la FMBB, sinon, ils vont devoir le faire aux Casernes centrales et à ICAC».