Les F17 Fighters et l’USBBRH se sont qualifiés, dimanche, pour les finales de la D1 dimanche prochain en venant à bout des Souillac Eagles et des Vuillemin Soldiers respectivement. La lecture du score permet de comprendre que les deux équipes ont eu à batailler pour parvenir à leurs fins contre des adversaires combatifs à souhait.
Les F17 Fighters ont eu quelque peine à venir à bout des Souillac Eagles. Ce sont pourtant les Sudistes qui font le meilleur match, mais qui n’arrivent pas à conclure. En effet, le score final (71-66) ne reflète pas la physionomie da la rencontre. Ce sont les Eagles qui volent dans les plumes adverses dès le premier quart (18-13). Scénario plus ou moins identique pour les protégés de Roselilette Soopramania au deuxième quart (13-9).
À la mi-temps, la rencontre semble déjà pliée, malgré une résistance héroïque de la part des Fighters. C’est donc avec 11 points d’avance que les Eagles regagnent les bancs. Et la chance continue de leur sourire, puisqu’ils arrivent à mener par 17 points !
Et après, que s’est-il passé ? Excès de confiance ? Relâchement total ? Toujours est-il que les F17 démontrent qu’ils portent bien leur nom : Fighters. Ils passent en mode super et marquent 37 points. De leur côté, les Eagles n’en marquent que la moitié. La cause est entendue (71-66).
L’USBBRH est venue difficilement à bout des Vuillemin Soldiers (61-60). Là encore, le scénario fait comprendre que la rencontre a été disputée jusqu’au bout. L’USBBRH frappe le premier coup, et après dix minutes de jeu, les protégés de Jean-Marie Bhugeerathee se retrouvent aux commandes de la rencontre. Mais au deuxième quart, les Soldiers prennent d’assaut la forteresse rouge et blanche, et réussissent à percer la défense adverse. Résultat : 18-13.
À la mi-temps, les deux entraîneurs motivent leurs troupes et les choses repartent de plus belle. C’est à partir de là que l’USBBRH construit son succès. Huit points séparent les deux équipes au troisième quart, largement de quoi qualifier l’USBBRH pour la finale, après qu’elle a passé 19 points à la défense adverse et qu’elle en a pris 18.
Mais Vuillemin n’abdique pas. Dans le dernier quart, les choses sont encore plus disputées, et Vuillemin marque 17 points dans la dernière tranche. De l’autre côté, l’USBBRH n’en marque que 16. Un petit point, mais qui permet aux rouge et blanc de passer à la finale ce dimanche. Les matches de classement se joueront ce samedi entre Souillac Eagles et Vuillemin.
Par ailleurs, on sait déjà que l’EDB Cassis jouera pour la troisième place de la Super League. Reste à connaître le nom de son adversaire. On aura ainsi les yeux braqués sur la demi-finale retour de la Super League cet après-midi entre Attila et les Mahebourg Flippers à Phoenix à 19h. À l’aller, les Flippers l’avaient emporté avec 12 points d’avance (73-61). Arriveront-ils à se maintenir à flot pour jouer la finale ce week-end contre le Real ?