Le tournoi de 3x3 a encore consacré Roche-Bois Matorkei

La délégation mauricienne qui se rendra en Ouganda pour participer à la FIBA 3×3 Africa Cup, qui se déroulera jusqu’au 9 novembre, mettra le cap sur Kampala très tôt ce matin. Composé de neuf membres, dont huit joueurs, le groupe découvrira pour la première fois l’univers impitoyable de la compétition en Afrique.

Avec des joueurs de la trempe de Kerry Laprovidence, Cédric Modliar, Joey Gérie et Sébastien Babet, la sélection masculine aura fort à faire contre les grosses équipes du continent. Il s’agit en effet de se défaire de l’Ouganda et du Nigeria dans la poule D pour espérer accéder au second tour. Les filles ne seront pas en reste en ce qu’il s’agit de la difficulté. En fait, elles devront même passer par une phase qualificative, avec Djibouti et le Burundi pour tenter de passer au tableau principal.

Autant dire que la tâche d’Isabelle Némorin, de Julie Jacques, Caroline Adeline et Anoushka Josselin s’annonce ardue, même si les choses peuvent facilement basculer dans un sens ou dans l’autre. Il faut aussi savoir que les Mauriciennes avaient déjà été tirées dans le tableau principal, mais les organisateurs, n’ayant pas reçu d’entrées suffisantes, se sont retrouvés contraints à redéfinir les poules.

Par ailleurs, le tournoi de 3×3 qualificatif pour la Young Lions Cup 2019, qui se tiendra du 28 novembre au 2 décembre, s’est déroulé le week-end dernier au gymnase de Phœnix. Et comme le dit l’adage, jamais deux sans trois pour les joueurs de Roche-Bois Matorkei, qui avait remporté, pour sa toute première sortie continentale, la médaille de bronze. Alexandre Wong, meneur de la sélection de Maurice lors de l’Afro U16, accompagné d’Adel Otniel, Kylian Camalboudou et Nevish Dhoorghen ont donc validé leur participation pour le rendez-vous des pays émergents.

Chez les dames, Tatiana Khodaruth, Guilia Malin, Lucie Batterie et Chléa Colin ont remporté la première place, également qualificative pour la Young Lions Cup.