Les basketteurs disputent leur premier match dans la poule A, aujourd’hui à 15h30 au Palais des Sports. Un premier match qui s’annonce difficile pour les Mauriciens, qui jouent face aux Réunionnais, médaillés d’or aux Jeux de 2007 à Madagascar. Demain, Maurice sera opposée aux Comores, à 11h, au gymnase Victoria, alors que lundi, elle disputera sa dernière rencontre de la poule face à Mayotte, à 11h toujours et au même endroit.
La consigne est très simple. Maurice n’ira pas pour défendre et accepter la domination réunionnaise. L’entraîneur national, Rakesh Chundunsing, est catégorique : ses joueurs vont jouer sans complexe. « À chaque fois que Maurice a affronté La Réunion dans le passé, elle a joué en zone. Les Réunionnais procèdent par un jeu posé et patient. Nous allons mettre la pression sur notre adversaire et ne pas lui donner le temps de poser le jeu. Nous allons procéder par un man to man basket-ball », a-t-il expliqué.
Selon l’entraîneur national, son équipe est fin prête pour faire ce qu’elle a à faire cet après-midi, dans la mesure où au cours de ces douze mois écoulés, ses joueurs se sont beaucoup investis à l’entraînement. Il n’y a pas eu de relâchement et tout le monde a fait preuve de beaucoup de sérieux. « Lorsque Nicolas (Ndlr : son assistant Nicolas Duval) et moi avons pris en main la sélection, nous avons établi un programme bien défini. Par la suite, nous avons procédé par un travail très méticuleux pour arriver à un résultat. Certes, on ne peut pas tout faire en une année. Il n’empêche que nous sommes satisfaits de ce qui a été accompli au cours de ces derniers mois », souligne Rakesh Chundunsing.
Du reste, l’entraîneur national indique que les joueurs ont beaucoup progressé et sont prêts pour donner le meilleur d’eux-mêmes dans ce tournoi, à commencer par cet après-midi. Rakesh Chundunsing met également l’accent sur le très bon état d’esprit qui règne dans le groupe. Selon lui, les joueurs sont solidaires et réagissent comme un vrai groupe. « C’est sûr que notre niveau de jeu est en hausse. Il n’empêche qu’il faut être réaliste et se dire que les autres équipes se sont aussi beaucoup investies dans leur préparation. Je pense que nous allons réaliser une bonne performance et qu’il n’y aura pas de scores humiliants. »
Pour conclure, Rakesh Chundunsing déclare qu’il est très important de réaliser un bon tournoi et d’atteindre l’objectif fixé au départ qui est de réduire la marge au niveau des scores par rapport aux Jeux de 2007 et d’essayer de remporter des matches. « Nous sommes motivés à faire quelque chose de bien pour le basket-ball mauricien. Nous espérons ainsi que les autorités concernées reconnaîtront le basket-ball à sa juste valeur et que nous bénéficierons des mêmes facilités que les autres disciplines », a-t-il souhaité.