La sélection féminine de basket-ball de Maurice subit un coup dur de plein fouet. Son pivot Isabelle Némorin sera, selon toutes les indications, forfait pour les Jeux des îles de l’océan Indien à La Réunion. Une mauvaise nouvelle qui survient à moins de 50 jours des Jeux.
« C’est très dur. Elle connaît le terrain à La Réunion et aurait été un atout considérable pour nous », lâche Hedley Han, vice-président de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB). En fait, la joueuse, qui évolue sous les couleurs du club réunionnais de La Tamponnaise Basket-Ball, a été opérée en début d’année de son genou. Mais la rééducation a pris plus de temps que prévu.
« Nous avons demandé l’avis d’un physiothérapeute basé à La Réunion ». Ce physio a dressé un constat, avec un avertissement à la FMBB. « Il nous a dit qu’il pouvait la remettre sur pied en un mois, mais que les risques de rechute seraient tellement élevées que la carrière d’Isabelle pourrait en être affectée », avance encore Hedley Han.
La question se pose donc autour de la joueuse qui pourrait être pressentie pour occuper ce poste si important dans le basket-ball. « Nous avons d’autres joueuses qui pourraient faire le travail. De plus, Isabelle est encore jeune. Elle a encore quelques Jeux des îles devant elle », affirme le vice-président.
Isabelle Némorin fait partie de l’équipe qui a remporté la médaille de bronze aux JIOI de 2011 aux Seychelles. Elle avait aussi remporté avec le Tampon la Coupe des Clubs Champions de l’océan Indien en novembre 2013 à Maurice en disposant des Mauriciennes de Hoop en finale.
Cependant, si la mauvaise nouvelle a atteint la sélection féminine, par contre, la sélection masculine a enregistré une arrivée. Celle de Dwayne Ah Chiong, joueur mauricien évoluant sous les couleurs du club australien de Southern Peninsula Basket-Ball Club, qui devait accueillir la délégation mauricienne lors de son déplacement au pays des kangourous.
Selon Hedley Han, le joueur possèdes des statistiques fort intéressantes avec son club. « Nous avons tout vérifié. C’est un bon joueur. Il a de grandes chances de faire partie de l’équipe ». Il vient d’ailleurs de décrocher une bourse pour aller étudier le basket-ball au Canada. « C’est la preuve qu’il travaille. Pour l’instant, nous attendons sa venue avec impatience ».