Les basketteurs pourront se consacrer pleinement à leur préparation pour les Jeux des îles 2015, qui se tiendront en août prochain à La Réunion, puisqu’ils ne disputeront aucune compétition après la Coupe de la République en mars prochain. C’est ce qu’a décidé le comité directeur de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB), sur les recommandations du comité technique.
Cette idée suit la logique qui constitue à éviter une surcharge de travail avant les Jeux pour préserver les meilleurs éléments des équipes masculine et féminine. « C’est une chose assez courante pendant les mois qui précédent les JIOI », souligne Hedley Han, président de la commission technique de la FMBB. Cependant, il se veut rassurant. « Nous n’avons pas mis les joueurs au repos. Ils devront s’entraîner avec la sélection nationale en vue des JIOI ».
D’ailleurs, le repos n’est pas au menu, puisque les joueurs devront encore se retrouver sur les parquets pour la Coupe de la République début mars. « Ce sera la dernière compétition pour les joueurs évoluant en Super League. Après, ils pourront se concentrer sur les Jeux des îles ». Cette décision a été motivée par la demande de l’encadrement technique des deux sélections. « Les entraîneurs nationaux et le DTN en ont fait la demande. C’est donc tout à fait logique que nous acceptions ».
Mais cela ne veut pas dire que les activités liées au basket-ball vont s’arrêter. Loin de là ! Il y aura pendant la période où la Super League n’aura pas droit de cité le tournoi de la D1. D’ailleurs, la D1 connaîtra son dénouement à partir du mois de février, avec les play-offs. Seuls les vainqueurs de la finale seront promus automatiquement, alors que le deuxième devra en découdre avec l’avant-dernière équipe au classement de la Super League.
Pour l’instant, les deux présélections s’entraînent à un rythme de trois fois la semaine. Le groupe ne s’était pas revu depuis décembre et a donc repris le chemin du gymnase seulement hier, fêtes de fin d’année et cyclone obligent. « Nous avons cependant constaté un engouement au sein des deux équipes. C’est une bonne chose », fait encore ressortir Hedley Han.
Mais les choses se compliqueront à l’approche des JIOI. En effet, une fois le cap de la Coupe de la République passé, les séances d’entraînement passeront de trois à cinq par semaines. « L’intensité des séances augmentera graduellement. Il faut que les joueurs soient prêts à tous les niveaux pour les JIOI », rappelle Hedley Han.
La FMBB a également prévu des stages et des formations pour les joueurs. Cependant, il reste encore à savoir où et quand ces stages auront lieu. « Il faudra en discuter avec la commission technique, puis avaliser les choses auprès de la fédération. Ce n’est qu’après que nous pourrons dire où et quand se tiendront ces stages ».
Pour l’instant, la piste d’un stage à l’étranger et la tournée d’une équipe réunionnaise sont privilégiées. « Tout cela n’est qu’une éventualité. Mais nous verrons plus clair dans les mois qui viennent. Pour l’instant, nous étudions les possibilités devant nous et nous aviserons le moment venu », ajoute Hedley Han.