La sélection de Maurice masculine a battu Mayotte mardi, lors de l’ultime rencontre de préparation, sur le score de 77-74, après les prolongations au gymnase de Phoenix. C’était l’occasion pour l’entraîneur national, Mohamed Buhari, et le DTN, Charles Tassin, de réduire la liste à 12 joueurs en vue des JIOI à La Réunion.
Dans un match à rebondissements, les Mauriciens ont surtout joué sur la fraîcheur physique pour s’imposer, même s’ils ont été poussés dans leurs derniers retranchements. À la fin des quatre quarts-temps, le score était de 68-68. Le corps arbitral indiquait alors le début des prolongations.
Maurice mettait à profit ces cinq précieuses minutes. Il a fallu toute la concentration de Jonathan Jules, élu par ailleurs MVP de la rencontre, pour que Maurice remporte un succès mérité. Il a d’ailleurs pleinement justifié cette distinction en marquant les trois lancers francs qui lui ont été accordés pendant les prolongations. D’ailleurs, il comptabilise 26 points à lui seul au cours du match.
Le bilan, avant les JIOI, est assez flatteur pour Maurice, qui a remporté deux rencontres tout en ayant perdu deux autres. En somme, une bonne opération que réalise le groupe mauricien avant d’entamer la semaine prochaine la dernière partie de sa préparation. Les locaux auront de quoi se mettre sous la dent avec une première sortie samedi prochain face aux Maldives à 11h30.
Les quatre matches ont servi de repères aux encadreurs nationaux afin de dégager la liste finale des 12 joueurs qui seront utilisés en terre réunionnaise. Ainsi, Dwayne Ah Chiong, Gansham Heerah et Miguel Chamary resteront donc à quai. Par contre, Yannick Drapchand, Alexandre Leste et Didier Cybèle ont été retenus. Il convient de rappeler qu’ils avaient été convoqués devant un comité disciplinaire après qu’ils eurent dérangé les entraînements de la sélection nationale.
Les filles ont également connu une semaine animée lors de leur déplacement à La Réunion. Avec un bilan de trois victoires en cinq sorties, la sélection de Maurice s’est quelque peu rassurée, même si elle a toujours du mal à s’imposer contre son homologue de La Réunion. Les joueuses de l’île soeur se sont imposées à deux reprises 74-44 et 83-22.
Il n’empêche que les Mauriciennes auront un calendrier tout aussi lourd, puisqu’elles affrontent en premier lieu Mayotte le 1er août à 14h.