L’équipe de Fraternité Mauricienne des Malades et handicapés (FMMH) sera en action lors de la Coupe des Clubs Champions de l’Océan Indien de Basket-Ball (Madagascar), compétition qui débutera ce mercredi et qui connaîtra son dénouement vendredi. L’objectif de ces basketteurs est de monter sur la plus haute marche du podium, eux qui espèrent damer le pion aux Réunionnais, champions en titre.
« Nous nous sommes très bien préparés pour cette grande échéance indianocéanique et nous allons tout donner pour être sacrés. Nous sommes très motivés et déterminés », indique Sanjay Bookun, joueur de la formation de Grande Rivière. Cette compétition réunira tous les clubs champions de leurs championnats respectifs alors que le pays organisateur, à savoir la Grande Île, alignera deux formations pour le tournoi. « Valeur du jour, ce sont Maurice, la Réunion et les Comores qui ont confirmé leurs participations pour ce grand rendez-vous. Les Mahorais devront quant à eux confirmer dans les jours qui viennent avant le début du tournoi », affirme Sanjay Bookun.
L’équipe championne de Maurice en titre, s’entraîne deux fois par jour, les après-midi de 18h à 21h à Grande Rivière et ont bénéficié de l’expertise durant ces trois derniers mois, de l’entraîneur national de basket-ball masculin, Rakesh Chundunsing. « L’équipe est maintenant très bien en place. Nous avons beaucoup travaillé sur le plan psychologique et je dois dire que nous avons maintenant un moral d’acier et que nous pouvons rivaliser avec les meilleurs », précise Bookun, joueur le plus expérimenté de cette formation. Le club de la capitale misera surtout sur la jeunesse des joueurs pour faire la différence dans cette Coupe des Clubs Champions, surtout face à l’île soeur.
« Nous possédons une jeune équipe, très dynamique, qui peut faire la différence. A 37 ans, je suis le plus âgé de l’équipe. Les autres sont beaucoup plus jeunes et je pense que c’est là, l’un de nos atouts dans cette compétition, surtout face à l’armada réunionnaise, qui ne possède que des joueurs d’expérience, la plupart étant plus âgés que moi. Nous avons un gros coup à jouer car nous avons un gros volume de jeu et très généreux dans l’effort. Il faudra simplement faire preuve de beaucoup d’efficacité car c’est cela, la clé du succès », fait ressortir Sanjay Bookun. « Toutes les équipes seront à craindre, étant tous des champions de leurs pays respectifs mais le tenant du titre sera définitivement l’équipe à battre. Le Championnat Réunionnais est beaucoup plus relevé car il y a six clubs qui y jouent contrairement à Maurice où nous ne sommes que trois. Les joueurs de l’Île Soeur bénéficient notamment de frottement à l’étranger et participent régulièrement aux Championnats de France », soutient-il.
Mais Sanjay Bookun est d’avis que la FMMH possède une belle carte à jouer dans ce tournoi. « Nous avons un bel effectif avec des joueurs de qualité, qui sont excellents et très performants. Nous possédons un joueur, en la personne de Linley L’Eveillé qui est un véritable technicien, capable de rivaliser avec les meilleurs du tournoi. Il sera à n’en point douter l’un des joueurs à surveiller ». Sanjay Bookun, au nom de la FMMH, tient également à remercier le Caudan Waterfront qui a toujours soutenu le club, surtout au niveau de l’éclairage du terrain d’entraînement. Il est à noter que la Coupe des Clubs Champion de pétanque se déroulera en même temps que celle du ballon orange, est l’équipe mauricienne sera représentée par les Mahebourg Dolphins.