L’assemblée générale spéciale qui devait décider du maintien en D1 ou de la descente en D2 de l’équipe masculine de basket Malherbes Harlems n’a finalement pas eu lieu dimanche. La raison : il n’y a pas eu de quorum suffisant pour statuer sur cette décision importante. Du coup, l’AG spéciale a été reprogrammée pour le 11 mars prochain.
Que s’est-il passé dimanche dernier à Phoenix ? Rien, à en croire Dominique Marisson, présidente de la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB). « Ils avaient pourtant réussi à réunir le quorum nécessaire pour que l’AG ait lieu. Mais après, c’est une autre histoire », confie-t-elle.
Cependant, la présidente de la FMBB ne veut pas clore le dossier. Et surtout pas avant la prochaine rencontre, qui s’annonce cruciale. « À la prochaine rencontre de l’assemblée, les personnes qui seront présentes formeront le quorum. Que ce soit deux ou plus, la décision sera prise », affirme la présidente de la FMBB.
Pour rappel, l’épineux problème des Malherbes Harlems a été soulevé lorsque la question du maintien en D1 ou de la descente en D2 de la formation curepipienne a été évoquée. Selon toute logique, l’équipe de Malherbes a été dernière de la ligue et battue lors des plays-offs. Ce qui devrait logiquement les voir descendre en D2.
« Mais ils ont logé une protestation lorsque nous leur avons annoncé qu’ils devaient jouer en D2. Ils ont pu réunir le quorum pour demander une AG spéciale. Mais après, rien », avance la présidente. Maintenant, l’AG est renvoyée au 11 mars. Et là, coûte que coûte, une décision sera prise.
Cet échec de l’AG n’est pas aussi innocent qu’on peut le croire. Car avec le report de l’AG pour le 11 mars prochain, c’est la ligue (D1 et D2) qui se retrouve en suspens. En effet, il faudra d’abord que la FMBB statue sur l’affaire Malherbes Harlems avant de pouvoir annoncer la date de la reprise.
« Normalement, la compétition reprendra ses droits dans les deux semaines qui suivront l’AG. » Après un an d’arrêt, il était temps…