Les Flippers (en noir) ont quelque peu souffert pour venir à bout des Vuillemin Soldiers (photos d’archives)

Les Mahebourg Flippers et les Roche-Bois Warriors se sont rapprochés un peu plus des play-offs, dimanche au cours de la dernière journée du championnat régulier.

Les deux formations, qui figurent parmi les favoris pour décrocher le titre, sont venues à bout de leurs adversaires pour se maintenir au classement. Les Flippers, leaders du tableau, ont dû patienter jusqu’au troisième quart pour prendre le dessus sur les Vuillemin Soldiers.

En fait, ce sont les Beau-Bassinois, révélation de la saison 2017-18, qui prennent la main sur la rencontre. Ils mènent 21-15 au premier quart, puis 46-40 à la mi-temps. Les Flippers retrouveront de leur allant en même temps que les Soldiers se heurteront à un mutisme offensif : 24-3 au troisième quart. Ce qui donne au Mahébourgeois l’avantage dans la rencontre (64-49). Même si le dernier quart vire à l’avantage des Soldiers (14-10), l’avance des Mahébourgeois acquise au troisième quart leur permettra de maintenir leur place en tête du classement qui, soulignons-le, est erroné (voir plus loin). Un peu plus tôt, ce sont les Roche-Bois Warriors qui ont pris le dessus sur le CSSC, vice-champions en exercice et sixième au tableau.

Dans un match où les deux équipes ont eu droit à leur moment de mainmise, ce sont les Warriors qui prennent le meilleur départ, menant rapidement 21-9, puis 33-16 à la mi-temps. Mais le CSSC, en vice-champion qui se respecte, allume les contrefeux, sans toutefois pouvoir recoller, l’avance des Roche- Boisiens étant de 30 points (61- 31). Le dernier quart, s’il sourit aux Curepipiens, ne pourra rien leur apporter de plus que la satisfaction d’avoir mis les Warriors au pas (20-12). Mais ce seront bien ces derniers qui auront le dernier mot, s’imposant 74-51, se maintenant par la même occasion dans le Top 4 du classement. Le match le plus disputé de la journée sera par contre celui mettant aux prises Magic de Quatre-Bornes à l’Association Black Shield de Malherbes pour le compte de la D2. Des débuts à 25-26, en faveur de la formation curepipienne, suivi d’un retournement en faveur des Quatre-Bornais à la mi-temps (53-46).

Avantage toujours à Magic à la fin du troisième quart, qui mène 86-67. Mais à la fin de la rencontre, seulement trois points (109-106) sépareront les deux équipes, Black Shield effectuant une remontée avec 38 points, la meilleure marque de la journée. Sans toutefois parvenir à combler ce petit déficit