L’Union sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill (USBBRH) a remporté, hier soir, la rencontre qui l’opposait aux Seychelloises d’Anse Étoile Stars et se qualifie donc pour la première finale de son histoire. De son côté, le Real, vice-champion en titre, doit battre St Pierre pour espérer terminer troisième.
En féminin, la cause est quasiment entendue. Il ne reste que la finale à jouer, dimanche, pour désigner le champion de la cuvée 2014. La dernière rencontre se jouera entre les Mauriciennes de l’USBBRH et les Seychelloises de Mont Fleuri. Hier, les protégées de Jean-Marie Bhugeerathee ont dominé l’équipe d’Anse Étoile Stars pour se propulser en finale. 63-59 : le score était serré et les joueuses de l’USBBRH reviennent de loin.
En effet, elles ont été menées 19-13, 31-25 et 50-42. Mais voilà ! L’USBBRH voulait cette finale et s’est reprise. L’héroïne du jour, côté USBBRH, a pour nom Caroline Adeline, qui a encore une fois marqué 21 points et pris 12 rebonds. Alors que l’USBBRH reprenait du poil de la bête, les Seychelloises s’enfonçaient. Elles ne marquaient que neuf points, alors que les Rose-Hilliennes en marquaient 21 pour s’imposer au final. Le match de classement opposera Chicago de Mayotte aux Anse Étoile Stars, à 15h demain.
Si l’USBBRH a le vent en poupe, la situation n’est pas aussi rose pour le Real. Déjà battu au premier match par les PLS Hawks, les protégés de Neva Vadiveloo ont cette fois bu la tasse, 71-48 contre le BCM de Mayotte. Ils ont pourtant, pendant longtemps, fait jeu égal avec les Mahorais, qui ne se sont pas laissés faire. Les Mahorais doivent toutefois encore croiser le fer avec les Seychellois de Beau Vallon Heat demain à 19h et les PLS Hawks dimanche à 17h lors du dernier match de poule. Les Hawks ont, pour leur part, perdu contre les Réunionnais de St Pierre sur le score de 56-62 mercredi soir.
Le Real a un dernier match à jouer, contre St Pierre, pour espérer accrocher la troisième place. Si les Port-Louisiens arrivent à battre les Réunionnais, les deux équipes seront à égalité et devront être départagées au nombre de points marqués et encaissés.