Le CSSC a affirmé ses ambitions au cours de la deuxième journée de la manche retour. Dans le choc qui les opposait aux Mahebourg Flippers, les protégés de Rafael Richiero ont dominé leur adversaire sur le score de 57-50 pour prendre leur revanche.
Battus à l’aller, les Curepipiens se sont rebiffés cette fois en prenant leur adversaire à défaut dès l’entame du match (12-8). Si les Flippers ont repris des couleurs, ils accusaient tout de même cinq points de retard à la pause (13-12, 25-20). Les Mahebourgeois ont renversé temporairement la tendance (10-17, 35-37), avant de laisser filer leur maigre avance et concevoir leur deuxième défaite de la saison (57-50).
Le CSSC a poursuivi sur sa lancée, cette fois contre la section des U21 du CNFBB. Écrasant tout sur leur passage, les Curepipiens ont sévèrement corrigé le Centre 76-32, là encore en prenant rapidement l’ascendant sur un adversaire qui a tardé à réagir.
Le Real, champion en titre, n’a pour sa part pas fait dans la dentelle contre l’ASVP dans un match comptant pour la troisième journée de la manche retour. L’addition est salée pour les Vacoassiens, qui semblent avoir totalement perdu leurs moyens. En effet, avec une moyenne de 14,5 points par tranche, les Vacoassiens sont loin des 26,5 du Real. Ce qui, à la fin de la rencontre, se soldait par une lourde défaite 58-106.
La rencontre la plus disputée a été celle mettant aux prises les Vuillemin Soldiers à l’Ecole de Basket. Les Beau-Bassinois, mieux inspirés dimanche dernier, ont parfaitement maîtrisé la rencontre en prenant huit points d’avance (22-14). Mais l’EDB Cassis reprenait la main sur la rencontre avant la mi-temps (14-25) et terminait la deuxième manche avec trois points d’avance (36-39).
L’édifice qu’a construit Clency Pragassa et ses joueurs a recommencé à se fissurer au cours de la troisième manche. Seulement un point séparait les deux formations au troisième coup de buzzer (15-11, 51-50). Mais les choses se sont définitivement arrangées pour Vuillemin, qui marquait 18 points dans l’ultime tranche, un chiffre largement supérieur aux 10 marqués par Cassis. La bande à Vincent Boitier s’impose finalement sur le score de 69-60.
La Super League se poursuit ce week-end au gymnase de Phoenix. Demain, deux rencontres, Vuillemin Solidiers contre le CNFBB (U21) à 17h comptant pour la quatrième journée, et le duel Hammers/Roche Bois Warriors, qui est un match en retard de la troisième journée. Dimanche, deux rencontres sont au menu, toujours dans le cadre de la quatrième journée. BBRH-Hoop affrontera l’ASVP à 13h, alors que les Vikings et les Mahebourg Flippers en découdront à partir de 15h.
Le quatrième acte se poursuivra mardi, à 20h, avec l’explication entre les Roche-Bois Warriors et l’EDB Cassis. Et ensuite, jeudi, on retrouvera le Real en action, cette fois contre les Hammers à partir de 19h.