C’est le match phare de ce deuxième tour du championnat national de basket-ball de la Super League (manche retour). Les Hammers de Rivière du Rempart et l’École de basket (EDB) de Cassis croiseront le fer jeudi au gymnase de Phoenix. Ce duel promet d’être étincelant car les deux équipes ont les playoffs dans le viseur. Pour avoir une chance de les disputer, il leur faut terminer dans le carré d’as.
 À ce jeu, les Hammers (4e) possèdent un mince avantage, mais attention tout de même, l’EDB (5e) attend en embuscade juste derrière. Et Lindsay Legris, entraîneur des Hammers, le sait. Il fait ressortir que son équipe n’a pas droit à l’erreur à ce stade de la compétition. “Notre adversaire de la semaine ne nous lâche pas d’une semelle au classement de la Super League. C’est une confrontation directe pour le top 4, et l’EDB ne sera ainsi pas facile à battre.”
 Cependant, Lindsay Legris place une confiance absolue en ses joueurs. “Jusqu’ici, ils ont réalisé une bonne première partie de saison et surtout réussi une bonne rentrée 2016. Nous devons enchaîner les victoires si nous voulons atteindre notre but. Et nous allons faire de notre mieux dans la mesure où nous sommes obligés de gagner pour espérer rester dans le sillage du Real, des RBW et des Mahébourg Flippers”, indique-t-il.
 En effet, pour leur premier match en 2016, les Hammers ont pris le meilleur sur Forest Side (80-68) à la plus grande satisfaction du coach des nordistes. “Je me réjouits de cette victoire, car nous avons dû faire énormément d’effort pour la remporter. D’ailleurs, mes joueurs étaient un peu essoufflés dans le premier quart-temps. Mais heureusement qu’ils ont su puiser dans leurs ressources pour garder le rythme jusqu’au coup de sifflet final “, fait-il ressortir. De son côté, l’EDB voudra certainement sa revanche. Lors de la manche aller, la formation de Cassis avait mordu la poussière face aux Hammers 69-58. Clency Pragassa, le coach de l’EDB voudra cette fois-ci rectifier le tir.