Depuis une semaine maintenant, tout tourne au ralenti pour la Fédération mauricienne de basket-ball (FMBB). Avec la démission de trois membres, Dominique Marisson (présidente), Kervin Ramma (membre) et Kris Sunnasy (membre), on ne retrouve que six membres.
En théorie comme en pratique, on se dirige donc vers la mise sur pied d’un caretaker committee. Ce que confirme d’ailleurs James Lee Fye, vice-président de la FMBB. « Nous allons dans cette direction. C’est clair. Nous allons voir les démarches à effectuer pour ça. »
Mais avant d’en arriver là, il y a une réunion mardi prochain pour en discuter. « Je ne connais pas l’issue de la réunion. Mais je sais que beaucoup de personnes ne viendront pas. Nous devrons attendre l’issue de la réunion pour nous prononcer », poursuit James Lee Fye.
Cependant, au milieu de tout ce brouhaha, une bonne nouvelle pourrait réjouir les basketteurs. L’arbitre Bennon Soobiah avait proposé, lors de l’AG spéciale du 11 mars, qu’une compétition soit organisée. Une idée qu’avait bien accueillie la communauté du basket-ball.
« Je confirme que Bennon m’a parlé de cette compétition. Nous attendons qu’il envoie une lettre pour nous donner des détails », soutient James Lee Fye. D’ailleurs, il tient à saluer l’initiative de l’arbitre international. « C’est bien qu’une personne prenne des initiatives. Il s’agit de ne pas pénaliser les joueurs. »
De plus, il faudrait encourager ce genre de comportements, précise James Lee Fye. « Il veut organiser une compétition sans aucune contrepartie financière. Alors, c’est quelque chose que nous devons encourager. »
Dans une semaine, le basket-ball mauricien sera fixé sur son sort. Les basketteurs sont sevrés de compétition depuis un an. Il serait temps que les choses se remettent sur les rails.