Les quarts de finale disputés dimanche dernier au gymnase de Pheonix n’ont réservé aucune surprise. En effet tous les favoris se sont imposés. Les Flippers de Mahebourg et le Real de Port Louis ont été impréssionnant de facilité battant les Malherbes Harlems (81-50) et l’AS Vacoas-Phoenix (94-57) respectivement. Ils confirment ainsi leur prétention pour la victoire finale dans ce tournoi.
Ces derniers rejoignent donc Ecole de Basket de Cassis et les Roche Bois Warriors dans le dernier carré. Le match entre les Flippers et Harlems a rapidement été plié. Ce n’est un secret pour personne que les Mahebourgeois sont supérieurs dans tous les domaines et cette domination s’est confirmée sur le terrain. Les joueurs de Flippers ont maîtrisé la rencontre du début à la fin et on rapidement fait la différence pliant le premier set 21-12. Les Curepipiens n’ont pas été en mesure de réagir et c’est sans surprise qu’à la fin de la première mi-temps l’équipe du sud menait 34-20. La fin du match allait se resumer à une démonstration de force des Flippers qui terminaient le match avec une avance de 31 points, score final 81-50.
Pour sa part, le Real de Port Louis allait faire encore mieux que son homologue du sud. Les Port-Louisiens ont survolé les débats face à l’ASVP pour s’imposer par 37 points d’avance frôlant même la barre des 100 points (94-57). Après une performance quelconque face aux Vikings, il semble que les joueurs de la Capitale on retrouvait leur état de grâce. Les demi-finales prevues aujourd’hui, seront cependant beaucoup plus compliquées pour le Real car ils auront sur leur route les Flippers. Cette équipe ne cesse de monter en puissance et il est certain qu’elle va poser beaucoup de problème à la bande à  Neva Vadiveloo. Le Real comptera toujours sur son homme fort le Nigérian, Mohamed pour faire la différence.
L’autre demi-finale sera, elle aussi très explosive car elle opposera deux équipes de la banlieue de Port-Louis, Ecole de Basket de Cassis et les Roche Bois Warriors. L’Ecole de Basket est donné favori pour ce match car il possède en son sein des joueurs aguéris et qui ont l’habitude de ce genre de rendez-vous. De plus, dans les précédents championnats, ils avaient pour habitude de jouer les premiers rôles. Cependant attention à l’équipe de Roche Bois. Cette formation n’a pas cessé d’impressioner depuis le début du tournoi. Classée en deuxième division avant les déboires de la fédération et l’arrêt de la compétition , elle a maté le pion à deux équipes de première division (CSSC et Attila) et s’affirme comme la révélation de ce tournoi. Personne ne les voyait évoluer à ce niveau, mais il faudrait envisager la possibilité de les voir en finale.
Dans la compétition féminine, Malherbes Harlems ayant déjà subie deux défaites,  est éliminée. En effet, l’USBBRH a fait voler en éclat les derniers espoirs de la formation de Curepipe de jouer la finale en les battant par 55 à 47. La confrontation d’aujourd’hui sera donc un préquel pour la finale qui se disputera le 9 mars. La gagnante de la rencontre entre USBBRH et Hoop prendra certainement l’ascendant psychologique sur son adversaire et devrait logiquement écrire son nom au palmarès.