Une motion urgente a été déposée hier au conseil municipal de Beau-Bassin/Rose-Hill par la conseillère Adiilah Auckbaraullee pour la rénovation du centre Hervé Duval, situé à Résidence Vuillemin, Beau-Bassin. La motion, approuvée par le conseil, fera l’objet d’une étude bientôt.
Ce centre municipal avait été construit sur les ruines de l’ancien vestiaire du terrain de foot de la localité, à l’initiative du conseiller municipal d’alors, Hervé Duval, qui, jusqu’à son décès, habitait dans le voisinage immédiat, du côté de la Résidence Jules Koenig. La structure a par la suite été rebaptisée « Centre Municipal Hervé Duval » en hommage à sa contribution au développement de la ville et du pays.
Ce centre doit subir des travaux urgents de rénovation, soutient la conseillère Adiilah Auckbaraullee. Le bâtiment présente entre autres inconvénients, des vitres brisés, des fissures dans la vitre de la porte d’entrée, des vestiaires et des toilettes en mauvais état. La conseillère a demandé que l’eau soit disponible à tout moment pour les joueurs.
Les environs et les infrastructures annexes du centre Hervé Duval, telles que le grillage du terrain de football donnant sur la rue Vuillemin, qui peut céder à tout moment et blesser des passants, le terrain de pétanque, le jardin d’enfants et l’espace vert doivent être également rénovés.
Le conseiller Hayat Sairally a déposé une seconde motion urgente pour la réfection de la route Jamalac menant au supermarché Winners et au Morcellement Montréal III, Coromandel. Cette rue, dit-il, est en très mauvais état. Selon une première estimation de l’ingénieur de la ville, M. Oodally, lors d’une site visit le 22 mars dernier, les travaux de réfection devraient coûter environ Rs 1,2 millions.
La conseillère Anita Arlapen a sollicité le conseil pour que l’encadrement d’un panneau publicitaire ayant pris feu depuis plus de deux mois, soit enlevé à Chebel. Elle devait aussi présenter une motion pour qu’un point de lumière soit installé près du bassin de Chebel menant à Résidences Les Chebecs, car, dit-elle, il est devenu dangereux d’y circuler le soir.
Par ailleurs, l’auvent du centre Sir Gaëtan Duval qui s’était détaché du bâtiment municipal en mars dernier, a été abordé de nouveau. Malgré sa démolition, les conseillers ont souhaité avoir accès à tous les documents relatifs à la construction du bâtiment, surtout les rapports préparés par l’ingénieur de la municipalité, Mme Magembe, alors en poste lors de la construction du centre municipal. Affaire à suivre…
Autre motion présentée : celle du conseiller Devesh Budlorun au sujet de la construction d’un multipurpose complex dans la région desservie par les rues Dr Reid, Dupérer & Chasteauneuf à Beau-Bassin. Trois options sont disponibles, tenant compte du budget réduit de la municipalité et des demandent d’autres conseillers pour des bâtiments similaires dans leurs arrondissements : louer un espace, acheter un terrain ou demander à l’État ou au privé un terrain.