Be Smart… Let’s Clean Up. En collaboration avec l’Ong ANPRAS, Emtel a lancé jeudi une campagne de nettoyage. Une application innovatrice a par la même occasion été dévoilée, permettant aux Mauriciens, à partir de leur smartphone, de traquer les déchets ou de les rapporter s’ils en trouvent sur leur chemin. Six concours autour de la propreté de l’environnement ont aussi été lancés.
Comment lutter contre les déchets, refuser ce dont on n’a pas besoin, réduire ce qu’on utilise, réutiliser ce qu’on peut et recycler?? Ce sont quelques-uns des aspects sur lesquels la population est sensibilisée à travers cette campagne. Mais, le plus innovant, c’est l’application Trashout, conçue par Jozef Vodicka, un Estonien. Trashout permet de localiser les endroits pollués par des déchets et ainsi de prendre des actions, comme inviter des amis à procéder à un nettoyage, ou encore, rapporter l’« illegal dumping ». Lorsqu’on rapporte un cas, le lieu est alors identifié sur une carte de l’île disponible sur Trashout.
Six concours sont organisés dans ce contexte. D’abord, le Trashout Mapper, récompensant la personne qui aura rapporté le maximum d’« illegal dumping ». Ensuite, un « selfie contest » destiné aux personnes ayant décidé de nettoyer un endroit. Les quatre autres concours sont le « video contest », le « community merit » (Municipalités, conseils de district et de village), le « corporate star » (secteur public et privé) et le « Montessori champ » (établissements scolaires). Pour les trois derniers concours, il s’agit de voir comment les groupes aident à lutter contre les déchets et comment ils ont recours aux nouvelles technologies pour cela.
La période de participation est ouverte entre le 1er et le 30 septembre. La cérémonie de remise des prix devrait avoir lieu à la mi-novembre. Plus de détails sur le site : www.letsdoitmauritius.org.