Comme prévu, la première journée de compétition de beach-handball a été pour le moins compliquée pour les deux sélections (masculine et féminine) de Maurice à Buenos Aires, qui ont chacune concédé deux défaites face à des formations européennes ayant l’expérience des compétitions internationales.

Dans le groupe B, les Mauriciens ont été battus sur le score de 2-0 (28-2 et 29-16) par les Portugais, avant de s’incliner toujours 2-0 (28-7 et 30- 13) contre les Italiens. On notera néanmoins les 13 buts de Romain Noémie et de Jason Clair à l’issue des deux matches. Ces deux défaites placent Maurice au sixième et dernier rang du groupe B.

Face à deux équipes européennes aguerries, soit la Croatie et la Hongrie dans le groupe A, les coéquipières de Sabine Desvaux de Marigny, visiblement pas prêtes pour une compétition de cette envergure, n’ont pas fait le poids. Contre les Croates, Maurice a perdu sur le score de 2-0 (17-4, 13–2) et contre les Hongroises toujours 2-0 (26-2, 13-2).

Toutefois, l’objectif fixé par Sheron Raboud-Amoordon, entraîneur national, est de remporter au moins une victoire. C’est ce qu’elle tenteront de réussir aujourd’hui face aux Samoa américaines. Par contre, face aux Taïwanaises, ce sera une autre paire de manches.