L’équipe de Maurice, qui se trouve à Maputo depuis jeudi, affrontera le Mozambique demain (18h à Maurice) dans le cadre de la manche retour des préliminaires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 de beach soccer.
À l’aller lundi dernier à Mon-Choisy, l’équipe de Maurice s’était inclinée 2-4 devant des surprenants Mozambicains. Pour espérer une qualification, les joueurs d’Eddy Rose devront gagner par un écart d’au moins trois buts. Mission difficile donc en prévision pour les coéquipiers de Kelly Mariva à Maputo.
Eddy Rose, lui, reste persuadé que ses protégés pourront faire un bon match et entrevoit même une victoire des siens. « Nous avons commis beaucoup d’erreurs à l’aller, particulièrement dans la finition. Mais, depuis, nous avons travaillé notre secteur offensif lors de nos dernières séances d’entraînement effectuées mercredi avant notre départ. Nous continuerons à travailler ici à Maputo ».
La qualification, en revanche, demeure une autre paire de manches pour les joueurs mauriciens puisque la formation mozambicaine sera encore plus à l’aise sur son sol. « Nous sommes conscients de l’ampleur de notre tâche, mais il se trouve que nous n’avons pas d’autre choix que de battre le Mozambique sur le score nécessaire pour se qualifier », ajoute l’entraîneur mauricien. Le vainqueur Mozambique/Maurice affrontera la Côte d’Ivoire au tour suivant.
Dix-neuf pays sont en lice pour les préliminaires de cette compétition. Huit équipes, réparties en deux poules de quatre, seront qualifiées pour la phase finale qui se tiendra du 14 au 19 avril aux Seychelles. En tant que pays hôte, les Seychelles sont qualifiées d’office.