La sélection mauricienne de beach soccer n’ira finalement pas à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 de beach soccer, le mois prochain aux Seychelles. Elle s’est en effet lourdement inclinée (12-2) face aux Éléphants de la Côte d’Ivoire, hier, au Parc des Sports d’Abidjan.
Au score combiné, la note est salée : 18-8. Le rêve seychellois ne se concrétisera donc pas pour les Mauriciens. Une semaine plus tôt à Mon Choisy, la sélection mauricienne était menée 6-0, puis est revenue à 6-4, entretenant ainsi l’espoir de pouvoir renverser la vapeur au match retour.
Il n’en fut rien. On savait que les Éléphants seraient redoutables dans leur antre. Jean Soro, l’entraîneur de la Côte d’Ivoire, avait d’ailleurs laissé entendre qu’il n’avait pas ramené tout son effectif pour la rencontre du 14 mars dernier.
Pour en revenir au match d’hier, la sélection mauricienne a bu le calice jusqu’à la lie, après une entame de rencontre très mal négociée. Les Mauriciens encaissaient but sur but, avec toutefois, une réaction vers la fin de la première période. Après le premier tiers-temps, le score était déjà de 4-1.
La deuxième tranche signifiait la suite du calvaire pour les Mauriciens. En effet, ils ont pris sept buts en l’espace des 12 minutes, sans qu’ils ne puissent réagir. C’est dire l’efficacité offensive de la Côte d’Ivoire !
Il a fallu attendre le dernier tiers pour voir Maurice marquer son deuxième but, mais c’était trop tard. L’avance des Éléphants était trop grande pour que le Club M ne les rattrape. Les Ivoiriens inscrivaient un douzième but, histoire de bien corser l’addition à la fin de la journée.
Cette large victoire de la Côte d’Ivoire qualifie les protégés de Jean Soro pour la phase finale de la CAN 2015 de beach soccer qui se tiendra le mois prochain aux Seychelles. La sélection locale rentrera à Maurice demain après-midi après un transit par Dubaï.