La sélection mauricienne de beach-soccer a chuté samedi contre la Côte d’Ivoire dans la manche aller du deuxième tour préliminaire de la CAN de beach soccer sur la plage de Mon Choisy. Les joueurs d’Eddy Rose se sont inclinés sur le score de 6-4, après avoir été menés 5-1.
Il a fallu attendre la troisième période pour voir l’équipe de Maurice présenter un visage plus offensif. Avant cela, les Mauriciens avaient subi les attaques des Ivoiriens, qui marquaient par l’entremise de Frédéric Aka et Sidoine Kablan en début de rencontre. Ce dernier s’illustrera par la suite avec trois autres buts.
« Tout cela est bien beau. Mais il faudra confirmer au match retour », explique l’entraîneur ivoirien, Jean Soro, qui prévoit un match difficile. « Maurice a une bonne équipe, on vient de l’apprendre. Et ses joueurs sont volontaires dans l’effort. Je peux donc vous dire que rien n’est gagné », ajoute le technicien.
Pourtant, les Ivoiriens ont mené jusqu’à 4-0 pendant la rencontre, jusqu’à ce que Ludovic Rose n’offre le premier but à la sélection mauricienne. Mais malgré toute la bonne volonté et le score éloquent, les Mauriciens ont joué de malchance, comme ce tir de Joye Estazie qui heurtait la transversale avant de ressortir.
«  Nous ne pouvons pas avoir de regrets. On savait que la Côte d’Ivoire était un gros morceau. Maintenant, nous connaissons l’ampleur de la tâche qui nous attend », reconnaissait l’entraîneur mauricien Eddy Rose après la rencontre.
Pourtant, il a risqué un pari en faisant entrer Joye Estazie, celui-là même qui donnait des sueurs froides au portier ivoirien, Daniel Kouassitchi. Ce dernier avait d’ailleurs marqué un but d’un tir de plus de 20 mètres.
Bien que handicapés par le score, les Mauriciens allaient de l’avant, essayant à chaque fois de profiter des rares brèches dans la défense. Jusqu’à ce que Ludovic Rose ne marquât le premier but. Dès lors, Maurice se montrait plus réaliste, avec deux buts de Joye Estazie, qui trompait coup sur coup Kouassitchi.
Fabrice Agathe se rachetait du carton jaune reçu suite à une faute sur Aka. En effet, il marquait le quatrième but en trompant le gardien ivoirien. La manche retour s’annonce donc assez compliquée, selon les deux entraîneurs.
« Nous avons eu un aperçu de la valeur de la Côte d’Ivoire. Mais en même temps, nous pouvons être fiers de ce qu’on a réussi ici. Le match retour sera très disputé, d’autant que nous avons plusieurs aspects à travailler », admettait Eddy Rose.
« J’en avais profité pour faire tourner l’effectif. Mais après ce que j’ai vu, je peux dire que rien n’est gagné. Maurice m’a agréablement surpris et je pense que nous n’aurons pas la partie facile dans une semaine », indiquait de son côté Jean Soro. « Maurice a un très bon groupe. S’il y a une continuité, c’est sûr que dans deux ou trois ans on va en entendre parler ».
La sélection mauricienne prendra l’avion jeudi pour rallier la Côte d’Ivoire, où elle jouera la manche retour de la deuxième phase qualificative de la CAN 2015. La rencontre se tiendra dimanche au Parc des Sports d’Adbidjan, au Quartier Treishville.