Place à la dernière manche du circuit national de beach tennis qui se tiendra aujourd’hui à 9h sur la plage de Tamarin. Les inscriptions se feront à 8h30. 10 équipes féminines se sont déjà inscrites tandis qu’en masculin, une quinzaine d’équipes ont déjà confirmé leur participation. Du beau spectacle est ainsi attendu sur la baie de Tamarin.
C’est aujourd’hui que seront désignés les champions de Maurice de Beach Tennis avec le dernier tournoi du circuit national. Du côté des hommes, c’est Fabrice Nayna et Eddy Clarisse qui sont actuellement en pôle position avec 400 unités devant Antoine Devasle (225 points). Pascal Ava et Gilbert Richard comptabilisent pour leur part un total de 200 points chacun. Les carottes sont déjà cuites dans le tableau masculin. En toute logique, Fabrice Nayna et Eddy Clarisse devraient être sacrés à la fin du tournoi même en cas de défaite. Même son de cloche du côté féminin. C’est Marjorie Nadal et Dominique Ducasse qui mènent le bal avec 375 points. Juste derrière, l’on retrouve Sarah Piccioli, Mayssoun Marmin, Véronique Château et Mary-Jane Flore qui ont 200 points chacune. À la fin de cette dernière marche, la palme reviendra à Nadal et Ducasse. Il est à noter que c’est la toute première fois que nous aurons droit à des champions de Maurice dans cette discipline. Le public est ainsi attendu en grand nombre pour venir donner de la voix aux joueurs.
La cérémonie de remises des prix aura par ailleurs lieu le samedi 16 février prochain au Big Willy’s (Tamarin) à partir de 19h. Le Mauritius International Beach Tennis Open 2013, sous l’égide de l’International Tennis Federation (ITF) et avec le partenariat de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) se tiendra du 8 au 10 mars prochain. Ce tournoi international de grade 1 réunira près de 150 joueurs et bénéficiera d’une dotation de $10,000. La crème mondiale de la discipline sera présente pour ce grand rendez-vous. Pour rappel, en mars 2012 à Flic-en-Flac, la palme était revenue à Matteo Marighella et Michele Capelette chez les hommes alors que chez les dames, ce sont Eva D’Elia et Simona Bonadona qui avaient été sacrées lors de la 2e édition du Beach Open International.
Notons que le beach-tennis, ou tennis-volley, est un jeu de balle avec raquette. Sa pratique ludique a évolué vers un sport réglé, adaptation du jeu de tennis aux conditions de la plage. Les origines du beach-tennis (à ne pas confondre avec le beach ball, qui se joue avec des raquettes en bois, sans filet et sans limites de terrain) sont floues. Les premiers terrains sont apparus en Italie, dans la province de Ravenne, au début des années 1980. Ce simple jeu de raquette consistant à se renvoyer la balle a vu ses règles s’établir progressivement : utilisation des terrains de beach-volley, descente du filet à 1,70 m, organisation de matchs… Les propriétaires de plages voulant distraire agréablement leur clientèle construisirent les équipements nécessaires, permettant ainsi au beach-tennis de se développer.
Le beach-tennis se pratique traditionnellement sur la plage, mais on peut y jouer n’importe où, à partir du moment où l’on dispose de la place nécessaire. On peut également y jouer en intérieur, sur un terrain de volley traditionnel ou dans un parc de verdure. Le beach-tennis reprend les mêmes principes que le tennis, exception faite du rebond : la balle se frappe uniquement de volée.