L’échéance de la qualification olympique approche à grands pas. Les beach volleyeuses mauriciennes, encore en course pour Londres 2012, tenteront d’obtenir leur billet dès jeudi au Rwanda. La paire mauricienne Prisca Seerungen-Heidy Bauda accompagnée de Reza Itoola, membre de la commission de beach volley à Maurice, ont mis le cap sur Kigali ce matin. L’autre paire Natacha Rigobert-Élodie Li Yuk Lo rejoint la petite délégation dans la capitale rwandaise demain.
Les grosses pointures africaines, à l’image de l’Afrique du Sud, du Congo, de l’Algérie, du Kenya et du Mozambique, entre autres, seront toutes sur le pont à Kigali. Maurice, avec surtout le tandem Natacha Rigobert-Élodie Li Yuk Lo, médaillé d’or aux Jeux d’Afrique, actuel 112e mondial avec 178 points, est bien placée pour s’offrir le voyage des JO à Londres en juillet.
Maurice devrait affronter le Congo-Brazzaville pour son entrée en compétition, avec éventuellement une confrontation avec les Sud-Africaines en demi-finales.