Les paires qui représenteront le quadricolore ont été désignées en vue des qualifications pour les Jeux du Commonwealth 2018 de la zone Afrique qui se dérouleront en Sierra Leone du 25 au 29 octobre. C’est après une dizaine de séances que la sélection a été finalisée par les deux entraîneurs nationaux, Reza Itoola (masculin) et Pascal Ava (féminin). Au niveau masculin, c’est le tandem Gilbert Alfred-Akash Doobraz qui sera aligné, tandis qu’en féminin ce sera Vanessa Chellumben et Liza Bonne.
« Je suis contente d’avoir été sélectionnée. Il y avait beaucoup de joueuses qui pouvaient prétendre à une place dans la sélection. Les entraîneurs m’ont fait à nouveau confiance. Même si on évolue dans la même équipe en salle, avec Liza, ce sera une première d’être sa partenaire en beach-volley », nous dit Vanessa Chellumben
La paire Bonne-Chellumben a pu peaufiner son jeu grâce à des matches de préparation. « Nous avons eu le soutien des autres présélectionnés afin d’avoir des matches dans les jambes. Cela nous a aidées, Liza et moi, à mieux communiquer et trouver nos repères. » 16 pays s’aligneront pour ces qualifications et seul le vainqueur pourra prétendre au ticket. « Avec ma coéquipière, on fera le maximum afin de décrocher cette qualification et participer aux Jeux du Commonwealth », conclut la joueuse.
Pour rappel, ils étaient dix joueurs qui ont fait partie de la présélection masculine, à savoir Kevisen Ramigadu, Cédric Béguinot, Evans Sauteur, Gilbert Alfred, Adam Augustin, Akash Doobraz, Olivier Choyen, Eric Louise, Brondon Tanner et Yannick Paul. Chez les dames, les présélectionnées étaient Angélique Ramdoss, Vanessa Chellumben, Liza Bonne, Maïta Bassy, Heidy Durhône, Rachel Christine, Stacy Armoogum, Felicia Julie et Valentine Paul.