Ce seront les adeptes du beach volley qui seront sur la brèche en ce premier mois de l’année. Et ce, dans le cadre de la compétition subzonale prévue aux Seychelles du 29 au 31 courant et qui servira de première épreuve de qualification en vue des Jeux Olympiques de Rio. C’est ainsi qu’une sélection au niveau local sera effectuée dimanche à Flic-en-Flac à travers une compétition dont le coup d’envoi est prévu à 8h30.
Les deux meilleures paires tant au niveau masculin que féminin défendront les couleurs mauriciennes dans l’archipel. Les adversaires devraient être les paires des Seychelles, de Madagascar et des Comores, alors que Kaysee Teeroovengadum, président de la zone 7 d’Afrique, agira comme directeur de la compétition. Il est à noter que les présélectionnés des prochains Jeux des îles auront le droit de participer à cette épreuve qualificative.
Même si la route vers Rio sera longue, il n’en demeure pas moins que l’espoir réside dans le camp mauricien de rééditer l’exploit de la paire Natacha Rigobert-Elodie Li Yuk Lo. Une paire qui avait franchi les étapes au niveau continental pour disputer les Jeux Olympiques à Londres en 2012.
Par ailleurs, au niveau du volley-ball en salle, le coup d’envoi sera donné à la mi-février avec le Charity Shield. « Ce seront les deux premiers du championnat 2014 qui s’affronteront. Toutefois, nous n’avons pas encore décidé si cette compétition sera disputée en mémoire d’un disparu », souligne Fayzal Bundhun, président de l’Association mauricienne de volley-ball (AMVB).
Par la suite se déroulera le Tournoi de la République qui devrait s’achever à la mi-mars. À partir de là, les présélectionnés des JIOI se concentreront sur leurs séances d’entraînement et ce seront les championnats de deuxième division, régionaux et des non-présélectionnés qui tiendront l’affiche.
À l’issue des JIOI, les championnats de première division seront organisés sur une ligue simple. Les vainqueurs, de même que leurs dauphins, disputeront en novembre la Coupe des clubs champions de la zone 7 à Madagascar. La relève ne sera pas oubliée, car les écoles de volley seront relancées dans le cadre de l’African Dream Project, de même que le Centre National de Formation.
Au niveau de la préparation des JIOI, Fayzal Bundhun insiste sur le fait que les sélections mauriciennes devront participer à la Coupe d’Afrique des Nations. D’autant que cette compétition se déroulera entre mai et juin prochains. Il est à noter que le choix des pays organisateurs devrait être effectué d’ici à la fin de ce mois.
Au niveau du comité directeur de l’AMVB, des élections de remplacement seront bientôt organisées. Les membres qui ne font plus partie de ce comité sont l’ancien président Bharun Teeroovengadum, Siva Annaya, Dean Ramburrun et feu Ravin Nundoolall. La période pour les affiliations et les transferts devrait également être lancée dans les prochains jours.