La sélection mauricienne de beach volley n’ira pas aux Jeux Olympiques 2016. Battues en demi-finales 0-2 par le Rwanda à Abuja samedi, les Mauriciennes ont brûlé une seconde cartouche de qualification pour Rio en tombant 0-2 hier en match de troisième place de la Continental Cup 2016 devant une sélection égyptienne qui les avaient déjà dominées en match de poule.
Les deux paires engagées, Angélique Ramdoss-Vanessa Chellumbrum (Maurice A) et Maïta Bassy-Heidy Durhone (Maurice B), avaient vu leurs premières illusions olympiques s’envoler samedi lorsqu’elles ont subi la loi des redoutables Rwandaises. Rwanda A domina Maurice B 2-0 (21-5, 21-11), imitée par son équipe B aux dépens de Maurice A (25-15, 21-9).
Revenues sur le sable d’Abuja hier pour une dernière tentative de qualification dans le match de classement, les Mauriciennes n’ont pu se racheter aux dépens du Nigeria, pays hôte. Un autre 0-2 pour Maurice A face à Nigeria B (15-21, 15-21). La situation ne changea guère pour l’équipe B, encore battue par Nigeria A (10-21, 16-21). En match de poule (1re journée), l’emprise nigeriane était chiffrée à 21-12, 21-19 face à Maurice A, et 21-16, 21-11 contre Maurice B.
Tout compte fait, c’est l’Égypte, victorieuse hier du Rwanda en finale 2-1, qui se qualifie directement pour Rio en août prochain. Rwandaises et Nigérianes vont disputer les barrages pour le second ticket africain pour ces prochains Jeux Olympiques.