Ce sera cet après-midi que la paire mauricienne constituée de Prisca Seerungen et Heidy Bauda effectuera son entrée dans la FIVB World Cup de beach volley. Au complexe sportif Campinas à Sao Paulo au Brésil, les représentantes mauriciennes livreront deux confrontations. Aux alentours de 17h, elles affronteront les redoutables Brésiliennes Maria Antonelli et Tailta Da Rocha Antures, présentées comme les favorites de la compétition. Cinq heures plus tard, elles croiseront le fer avec les Tchèques Kristyna Kolocova et Marketa Slukova.
Classée dans la poule A, la paire mauricienne aura à se surpasser face aux paires habituées du circuit. Pour Prisca Seerungen et Heidy Bauda, qui au bout du compte représenteront le continent africain suite au succès mauricien enregistré lors du tournoi continental l’année dernière, ce sera donc la deuxième participation à une compétition internationale, la première s’étant déroulée au Rwanda. Même si elles feront figure de Petit Poucet, il n’en demeure pas moins qu’elles vivront une expérience intéressante à ce très haut niveau. Les deux éléments du Curepipe Starlight seront de nouveau en action demain face aux Allemandes Katrin Holtwick et Ilka Seemler, et aux Canadiennes Heather Bansley et Elizabeth Maloney.
Comment contrecarrer les plans de la paire brésilienne, qui a été reconstituée au début de cette saison ? Ce sera une mission quasi impossible pour Prisca Seerungen et Heidy Bauda, qui affronteront une paire déjà vainqueur de sept tournois jusqu’ici, notamment, le Grand Slam de Gstaad (Suisse), l’Open de Shanghai l’Open de Kristiansand en Norvège, l’Open de Marseille, l’Open de The Hague (Hollande), l’Open du Québec et l’Open de Sanya (Chine). Avant de retrouver sa partenaire actuelle, Talita Da Rocha s’était associée à Talana Lima pour décrocher la palme lors du Grand Slam de Shanghai en Chine.
De son côté, la paire tchèque ne possède pas un palmarès aussi impressionnant, mais n’en demeure pas moins compétitive sur les différents circuits. La performance la plus notable de Kolocova et Slukova demeure un succès acquis lors d’un tournoi -23 ans en Grèce. Cette année, elles ont terminé à la 9e place lors du Grand Slam de Corientes en Argentine et à l’Open de Fuzhou en Chine, et à la 25e place au Grand Slma de Shanghai.
Pour rappel, les deux premiers de chaque poule obtiendront leur visa pour les demi-finales prévues vendredi. Quant au match comptant pour la troisième place et la finale, ils se dérouleront le lendemain.