Le compte à rebours vers les Jeux du Commonwealth 2018 a commencé pour les deux sélections mauriciennes de beach-volley. Une délégation de quatre joueurs et joueuses accompagnés de deux entraîneurs a mis le cap sur Freetown (Sierra Leone) ce matin en marge du tournoi qualificatif qui s’étale du 27 au 29 courant.
La paire masculine Akash Doobraz-Gilbert Alfred et celle féminine composée de Vanessa Chellumben et Liza Bonne vont ainsi se lancer à l’aventure dans la capitale sierra-léonaise, où huit nations africaines (hommes et dames) brigueront les deux tickets qualificatifs au rendez-vous de Gold Coast en Australie du 4 au 15 avril 2018.
Les deux coaches Reza Itoola et Pascal Ava reconnaissent l’étendue de la tâche des Mauriciens face aux grosses cylindrées du continent, habituées à ce niveau de la compétition. Les représentants mauriciens se sont embarqués ce matin pour un premier transit à Nairobi au Kenya, avant celui d’Accra au Ghana, pour finalement rallier la Sierra Leone demain après-midi.