Dans le cadre de la dernière ligne droite de sa préparation en vue des Jeux Olympiques de Londres, la paire Natacha Rigobert-Élodie Li Yuk Lo était engagée dans le Smart Grand Slam de beach volley à Rome. Toutefois, elle n’a pas fait long feu, étant éliminée d’entrée hier après-midi par la paire américaine constituée d’Angela Akers et de Brittany Hochevar en deux sets (10-21 et 15-21) en 30 minutes.
Classée n°27 dans cette compétition des plus relevées, la paire mauricienne se retrouvait dans le tour qualificatif. Elle a ainsi chuté face à des adversaires habituées du circuit et qui avaient récemment participé à trois compétitions en Chine et une à Moscou.
Cependant, les Américaines, classées n°6, n’ont pu poursuivre sur leur lancée du fait qu’elles se sont inclinées face aux Suissesses Isabelle Forrer et Anouk Vergé-Depré au deuxième tour de cette phase qualificative. Et ce, sur le score de 12-21 et 13-21 en 29 minutes.
Quoi qu’il en soit, Natacha Rigobert et Élodie Li Yuk Lo, vainqueurs du tournoi qualificatif continental au Rwanda le mois dernier, continuent à affûter leurs armes en vue du rendez-vous olympique. C’est ainsi qu’elles participeront à trois autres tournois dans les semaines à venir, notamment à Gstaad début juillet, à Berlin du 11 au 15 juillet et à Klagenfurt du 16 au 21 juillet.
Pour rappel, ce sera au cours de cette dernière compétition que sera effectué le tirage au sort des Jeux Olympiques.